En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7636-FREAUG-007 - H/F post doctorant au PMMH

H/F post doctorant au PMMH

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7636-FREAUG-007
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : mercredi 9 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2530
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Travailler avec le chef de projet pour définir la portée des activités de recherche en termes d'objectifs

Activités

Développer et mettre en œuvre un plan de travail
Étudier des modèles et des approches pour les tester et les développer
Analyser et interpréter les résultats / données de recherche

Compétences

Mécanique, mathématiques appliquées ou physique théorique

Contexte de travail

Postdoc: prise en compte des fluctuations plastiques critiques dans les codes FEM.

Les expériences suggèrent que l'écoulement plastique dans les cristaux de faible symétrie est exempt de tartre et présente diverses caractéristiques de comportement critique. La modélisation théorique de la criticité dans les solides a été principalement axée sur des modèles scalaires prototypiques. Ces modèles suggèrent qu'une non-linéarité de seuil relativement simple à la micro-échelle, combinée à des interactions à longue portée et à un entraînement quasi-statique, peut générer un comportement critique universel à la macro-échelle. L'objectif de ce projet est de développer des modèles tensoriels complets de la criticité dans la plasticité des cristaux. Plus spécifiquement, il s'agit de construire une nouvelle classe de modèles d'éléments finis prenant en compte explicitement la quantification du glissement plastique et fonctionnant avec une zone de rendement «épaisse» impliquant des seuils aléatoires d'activation et de désactivation de la correction plastique. Une voie parallèle consiste à remplacer les relations de fermeture rhéologiques phénoménologiques des modèles de plasticité du continuum par des équations stochastiques à grains grossiers rendant compte des phénomènes de nucléation et d'immobilisation et à représenter des interactions stochastiques à longue portée par un bruit mécanique multiplicatif. Le principal défi consiste à tester et à calibrer diverses règles stochastiques de ce type en effectuant une comparaison systématique des résultats numériques avec les fluctuations plastiques mesurées de manière expérimentale dans les tests de référence sélectionnés.


References:

1. Salman, U., Truskinovsky L., On the critical nature of plastic flow: One and two dimensional models, International Journal of Engineering Science, 59 , 219–254, 2012
2. Weiss J., Ben Rhouma W., Richeton T., Dechanel S., Louchet F., Truskinovsky L., From mild to wild fluctuations in crystalline plasticity, Phys. Rev. Lett., 114 (10), 105504, 2015

Le laboratoire est situé 3 rue Jussieu 75005 PARIS

Le post doctorant travaillera au sein d'une équipe constituée du Directeur de recherche, de 2 post doctorants et d'un doctorant

On en parle sur Twitter !