En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7592-ISALAD-015 - Chercheur-e post-doctorant-e biologiste H/F

Chercheur-e post-doctorant-e biologiste H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7592-ISALAD-015
Lieu de travail : PARIS 13
Date de publication : vendredi 8 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2695,56 et 3600€ bruts mensuel, selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au cours du développement précoce des mammifères, la méthylation de l'ADN est profondément remodelée. Le candidat explorera les façons non conventionnelles de la méthylation de l'ADN influençant la régulation des gènes et du génome pendant cette période. Pour ce faire, nous utiliserons un modèle de différenciation des cellules souches embryonnaires de souris.

Activités

Culture cellulaire : Culture et différenciation de cellules souches embryonnaires de souris, édition du génome et de l'épigénome à l'aide du CRISPR.
Biologie moléculaire : Méthylation de l'ADN et profilage de la chromatine, « chromosomes conformation capture »
Bioinformatique : Analyse des ensembles de données générées par les END (non obligatoire)

Compétences

Nous recherchons des chercheurs indépendants ayant de solides compétences en communication, ouverts d'esprit et bienveillants avec leurs collègues. Une solide formation en techniques de biologie moléculaire est requise. L'expérience de la culture de cellules de mammifères serait utile, mais n'est pas requise. Une formation en informatique (ou la volonté d'apprendre les méthodes) est encouragée chez les candidats.

Contexte de travail

Le poste est à pourvoir au sein d'une équipe récemment créée qui bénéficie d'une ERC Starting Grant pour mener des études sur dynamique de la chromatine dans le développement des mammifères.
L'activité s'exerce au sein de l'Institut Jacques Monod, qui est une unité mixte de recherche CNRS - Université Paris Diderot, d'environ 350 personnes. L'IJM relève de l'INSB et est hébergé dans un bâtiment récent de l'Université sur le campus Paris Rive Gauche situé dans le 13ème arrondissement de Paris et accessible par tous les moyens de transports (Métro 14, RER C, Tramway T3, bus 62 et 89...)

Contraintes et risques

Aucune

On en parle sur Twitter !