En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7587-OLITHO-001 - Postdoctoral Position (H/F): Label-free 3D optical imaging and characterization of retinal organoids

Postdoctoral Position (H/F): Label-free 3D optical imaging and characterization of retinal organoids

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7587-OLITHO-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : lundi 18 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 27 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2700 et 3200 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les maladies rétiniennes sont responsables d'une majorité de cas de perte vision pouvant être modérée et allant jusqu'à la cécité complète. Aujourd'hui, de nouvelles thérapies par cellules souches offrent un espoir de retrouver la vision pour ces patients. Notamment, l'Institut de la Vision a récemment développé une nouvelle technologie pour générer de nouvelles cellules rétiniennes à partir de cellules souches humaines pluripotentes induites dans l'objectif de renforcer, ou remplacer les rétines pathologiques. Entre autres, nous sommes capables de créer des organoïdes rétiniens ressemblant fortement à une rétine, pouvant alors être greffé ou être utilisé pour tester de nouveaux traitements de maladies.

Le but de ce projet est de développer un nouveau microscope, basé sur l'OCT plein champ dynamique (inventé à l'Institut Langevin), afin de suivre en 3D et sans contraste ni dommage le bon développement de l'organoïde.

Activités

Le/la candidat(e) aura pour objectif de concevoir et développer ce microscope qui devra fonctionner de manière stable dans un environnement clinique à l'Institut de la Vision. Le/la candidat(e) participera aussi à établir une meilleure caractérisation des signaux d'OCT plein dynamique, ainsi que des méthodes d'analyse pour l'étude des organoïdes.

Un second projet de post-doctorat de 18 mois fera suite à ce projet. Il aura pour objectif d'utiliser ce microscope pour réaliser le suivi longitudinal de différents modèles d'organoïdes et de pathologies rétiniennes. Ainsi, ces 2 projets sont potentiellement combinables en un seul projet de 3 ans, incluant une composante de biologie importante.

Compétences

Le/la candidat(e) devra être titulaire d'un doctorat en Physique, optique, ingenierie, neurosciences ou biologie fondamentale (avec une expertise en microscopie optique), ou tout autre domaine associé. Ce projet étant lié avec des problématiques biologiques/médicales, le/la candidat(e) devra montrer son intérêt pour ces domaines.
Des compétences de programmation (Matlab ou Python) sont indispensables.
Le/la candidat(e) devra être capable de gérer des réunions en anglais, et faire preuve de bonnes capacités d'organisation et de communication.

Contexte de travail

Ce projet est au coeur de l'ANR OREO qui rassemble des chercheurs de l'Institut Langevin, de l'Institut de la Vision, et de l'hopital des 15-20. L'objectif final est d'établir la structure et la fonction d'organoïdes rétiniens issus de patients atteints de diverses pathologies rétiniennes. Il sera alors possible, entre autres, d'étudier la réponse de ces organoïdes à de nouveaux traitements pharmacologiques.

Le projet se déroulera à l'Institut Langevin, au centre de Paris, mais l'objectif sera d'établir le montage final à l'Institut de la vision , à 15 minutes à pied.
L'insitut Langevin rassemble une centaine de personnes autour de la physique des ondes (optique, acoustique, ondes sismiques, electromagnétisme, etc...) et leurs interactions avec la matière.
L'Institut de la Vision et l'hôpital des 15-20 sont les centres de recherche et de clinique nationaux consacrés à l'ophtalmologie, de la biologie fondamentale à l'application clinique.

On en parle sur Twitter !