En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7585-MARCAR-001 - Position postdoctorale (H/F) ANR-ReViSaL /ERC RECEPT dans l'expérience LHCb au LPNHE Paris

Position postdoctorale (H/F) ANR-ReViSaL /ERC RECEPT dans l'expérience LHCb au LPNHE Paris

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7585-MARCAR-001
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : samedi 8 décembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2530 et 2954 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'expérience LHCb au CERN a terminé l'enregistrement des données produit par les collisions proton-proton au grand collisionneur d'hadron LHC. Actuellement, la collaboration analyse ces données et prépare un upgrade majeur du détecteur. Le projet postdoctorale est focalisé sur l'analyse des donnes dans le contexte de l'étude des désintégrations rares du méson B et sur les activités liées à la reconstruction pour le future détecteur.

Activités

- Pendant la première année, la candidate ou le candidat travaillera sur le projet ANR ReViSaL pour la recherche de désintégrations qui violent la conservation de la saveur des leptons chargées dans les désintégrations du méson B. Ces désintégrations, très supprime dans le modelé standard, fourniront, si observé, une évidence claire de nouvelle physique.
- Au cours de la deuxième année, la candidate ou le candidat rejoindra le projet ERC RECEPT ERC. Elle/il travaillera sur les tests de l'universalité leptonique et fera important contributions au projet RTA de la collaboration LHCb.

Compétences

Le candidat ou la candidate doit avoir un diplôme de doctorat en physique des particules.
Une expérience précédente dans LHCb est souhaitée mais pas obligatoire.

Contexte de travail

Le LPNHE (Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Energies, https://lpnhe.in2p3.fr/) est un laboratoire de l'IN2P3 (Institut National de Physique Nucléaire et de Physique de Particules), un institut du CNRS, et des universités « Sorbonne Université » et « Université Paris Diderot Sorbonne Paris Cité ». Le laboratoire se situe à Paris (France). Il est impliqué dans des collaborations internationales majeures dans les domaines de la physique des particules, des astroparticules et de la cosmologie.

Actuellement, le groupe LHCb group au LPNHE est impliqué dans l'analyses des données sur deux axes: l'étude des désintégrations du méson B en trois corps sans charme et le désintégrations rares du B. Il est aussi implique dans la préparation de la reconstruction pour l'upgrade de LHCb et dans la réalisation du traceur à fibres scintillantes SciFi.

Contraintes et risques

Aucun risque particulier pour cette position postdoctorale.

Informations complémentaires

Le contrat postdoctoral est financé par le projet ANR “ReViSaL” pendant la première année et par le projet ERC “RECEPT” pour la deuxième année. (http://teamlhcb-lpnhe.in2p3.fr/rubriqueRecept.html).
Le contrat pourrait être prolongé d'un an supplémentaire.
Les candidatures, comprenant un CV avec un résumé des activités scientifiques précédentes et une lettre de motivation, et trois lettres de référence sont à envoyer à Francesco Polci (francesco.polci@lpnhe.in2p3.fr), et Vladimir Gligorov (Vladimir.Gligorov@cern.ch).
Pour d'autres informations, veuillez contacter Francesco Polci et Vladimir Gligorov.

On en parle sur Twitter !