En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7564-ISABER-001 - Post-doctorat en virologie alimentaire et environnementale (H/F)

Post-doctorat en virologie alimentaire et environnementale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7564-ISABER-001
Lieu de travail : VANDOEUVRE LES NANCY
Date de publication : vendredi 20 décembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2500 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Post-Doctorat en charge d'activités de virologie alimentaire et environnementale. Il interviendra dans le cadre d'un projet de recherche financé par le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation (CASDAR, 2020-2023) dont l'objectif est de développer une méthode d'estimation du caractère infectieux des norovirus dans les salades.

Activités

- Recherche des bactériophages fécaux dans les salades : extraction des particules virales à partir des salades, quantification des phages (infectieux et génome) par culture et par biologie moléculaire.
- Etude de la diversité morphologique des populations phagiques isolées dans les salades par Microscopie Electronique à Transmission (MET) et par séquençage.
- Compte-rendu de résultats, participation à la valorisation de travaux : rédaction de publications scientifiques, présentations.

Compétences

- Niveau requis : doctorant d'université avec formation initiale de type Master ou école d'ingénieurs.
- Bonne maîtrise des techniques usuelles de microbiologie et/ou de virologie (bactériophages),
- Biologie moléculaire : PCR temps réel, métagénomique, comparaison de séquences…,
- Bonne capacité d'adaptation,
- Anglais niveau B2 minimum requis,
- Vigilance sur les règles d'hygiène et de sécurité.

Contexte de travail

Le post-doctorant sera recruté par ACTALIA et détaché dans l'équipe de Microbiologie Environnementale (MIC) du LCPME.
Le LCPME est une unité de recherche pluridisciplinaire en physico-chimie et microbiologie de l'environnement (80 personnes).
L'équipe MIC s'intéresse aux interactions entre microorganismes du milieu hydrique et avec leur environnement. Les recherches menées prennent en compte la biodiversité (bactéries, virus), la distribution spatio-temporelle (microorganismes planctoniques, agrégés et organisés en biofilm) et les activités biologiques (croissance, survie, transferts de gènes, biotransformation) de ces systèmes.

On en parle sur Twitter !