En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7550-MICOER-001 - Chercheur post-doctoral en modélisation numérique d'oscillations d'une étoile à neutrons (H/F)

Chercheur post-doctoral en modélisation numérique d'oscillations d'une étoile à neutrons (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 27 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur post-doctoral en modélisation numérique d'oscillations d'une étoile à neutrons (H/F)
Référence : UMR7550-MICOER-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : lundi 24 juin 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 3021,50€ et 4208,37€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Système solaire et univers lointain

Missions

Amélioration d'un code hydrodynamique en relativité générale existant avec plusieurs voies possibles: (i) Implémenter effets thermiques; (ii) Couplage de ce code aux modèles d'équations d'état; (iii) Traitement des neutrinos ; (iv) traitement de la gravité etc avec le but de prédire des fréquences d'oscillation d'une (proto-)étoile à neutrons et l'émission en ondes gravitationnelles en fonction des paramètres nucléaires.

Activités

- Modélisation numérique
- Développement de code
- Présentation des résultats
- Possibilité de participer à l'encadrement d'étudiants, d'organisation de workshops etc

Compétences

- Connaissances en physique des étoiles à neutrons et ondes gravitationnelles
- Techniques numériques d'intégration et de résolution d'EDP
- Capacité à publier et valoriser ses recherches
- Aptitude au travail en équipe
- Maîtrise de l'anglais (minimum niveau B2)
- Autonomie

Contexte de travail

Les récentes détections d'ondes gravitationnelles par le consortium LIGO/Virgo
ouvrent la voie à une astronomie gravitationnelle qui a déjà apporté beaucoup d'avancées. La
précision des données attendues dans un futur proche nous met par contre devant de nouveaux
défis, ce qui nécessite un raffinement des modèles des étoiles à neutrons.

Le/la candidat(e) travaillera dans l'équipe Galhecos à l'Observatoire astronomique de Strasbourg, en collaboration avec Jérôme Novak et Micaela Oertel. L'Observatoire fournira un environnement de travail adapté. Le/la candidat(e) récruté(e) aura la possibilité de rejoindre la collaboration Virgo et/ou Einstein Telescope.

Contraintes et risques

N/A