En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7533-ZOEVAI-001 - Chercheur H/F CDD sur les inégalités socio-territoriales de santé et politiques locales de santé publique en Seine-Saint-Denis.

Chercheur H/F CDD sur les inégalités socio-territoriales de santé et politiques locales de santé publique en Seine-Saint-Denis.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 29 janvier 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7533-ZOEVAI-001
Lieu de travail : AUBERVILLIERS
Date de publication : vendredi 8 janvier 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2728.25€ et 3881.28€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce poste s'inscrit dans la thématique 3 de la plateforme de recherche « Santé et société » actuellement en cours de mise en place au sein du Campus Condorcet.
Thématique 3- Analyse de la décision publique et de ses acteurs, à différentes échelles du territoire national et à l'échelle internationale. (Voir détails plus bas dans la rubrique "contexte de travail").
Contexte scientifique :
Les inégalités sociales et territoriales de santé ne cessent de se creuser en France comme en Europe. Ces dernières s'inscrivent dans l'espace à toutes les échelles entre ilôts, quartiers, communes, départements, régions etc. Le département de la Seine-Saint-Denis présentent à ce titre des situations parmi les plus défavorables. Pour tenter de réduire ces inégalités de santé, diverses approches et dispositifs ont été mis en place à différents niveaux territoriaux, avec de multiples acteurs, pour essayer de mieux adapter les politiques aux contextes locaux (CLS, CLSM, ASV, Plans locaux de santé publique, réseaux de soins et d'accompagnement, Etudes d'impacts en santé, la santé dans toutes les politiques etc.). Il en ressort une grande diversité des degrés de maturité des politiques locales de santé publique, des approches, des types d'interventions menées, des types de partenariats et sans doute des effets de ces politiques sur la dynamique des inégalités.
L'objectif du présent projet est de proposer une analyse spatialisée fine des politiques locales de santé publiques en Seine-Saint-Denis. Elle doit permettre d'avoir une vue d'ensemble sur les disparités, (qualitatives et quantitatives) des approches, démarches locales et de les resituer dans la dynamique des territoires et des inégalités de santé. Le travail doit permettre de dégager des pistes de recherches et projets futurs pour la Plateforme « Santé et société » notamment en lien avec les acteurs des terrtioires.
L'étude se découpe en deux grands volets :
Volet N°1 : y-a-t-il des thématiques, des lieux (quartiers, communes, ilôts etc.) et des segments de population qui focalisent davantage (qualitativement et/ou quantitativement) l'attention politique versus d'autres qui sont plus en retrait ?
Volet N°2 : Dans quelle mesure cette distribution socio-spatiale de l'attention/intervention politique en santé recoupe-t-elle les besoins (théoriques) des populations, les vulnérabilités et inégalités de santé ? Y-a-t-il des discordances entre la localisation des besoins les plus forts et la focalisation de l'effort politique ?

1) Volet 1 : Identifier les disparités politiques menées.
Il s'agira d'identifier :
- Quoi ? Quelles sont les thématiques de santé abordées ? Y-a-t-il des thématiques récurrentes, permanentes, fréquentes partout versus des thématiques invisibles ? Y-at-il des publics cibles récurrents versus des publics invisibles ?
- Par qui ? (acteurs, partenariats, conception, financement, réalisation etc .)
- Où ? Pourquoi là ? (lieux, échelles ciblés des interventions)
- Comment ? Avec, pour qui ? Quels sont les modes d'intervention sur le terrain (types d'action, temporalité, type de partenariat etc.)
- Quel impact ? Quelles mesures d'évaluation sur la réduction des ISS, sur la santé, la capacité d'agir pour vivre mieux etc. ?
2) Volet 2 : Analyser l'intégration de ces politiques locales dans la dynamique des territoires et des inégalités sociales et territoriales de santé.
En s'appuyant sur des grilles d'analyse des territoires déjà existantes il s'agira de dégager :
- des types de commune au regard de leur degré de fragmentation / homogénéité socio-spatiale,
- des types de quartiers au sein des communes selon leur degré d'intégration physique et sociale, de leur « attractivité », et de croiser cette typologie avec la caractérisation de l'attention socio-politique (volet 1) qui leur est portée.

Activités

 identifier une stratégie ad hoc pour collecter les données, et procéder à la collecte des données, mettre en forme les données
 Produire un répertoire des acteurs utile à une réflexion sur la structuration d'une démarche de décloisonnement entre chercheurs, acteurs et décideurs en santé publique et développement des territoires.
 Analyser les données avec production de supports d'analyse comme des cartes, graphiques, analyses verbatim etc.
 Récapituler, synthétiser l'information collectée, on pourra élaborer une typologie présentant des profils spatiaux de politiques locales à différentes échelles par exemple.
 Rédaction d'un rapport d'étude final, synthétique articulant les deux volets.

Compétences

Connaissances :
Connaissance impérative du champ de la santé publique en France (acteurs, dispositifs, fonctionnements institutionnels etc.), de l'organisation des politiques publiques territoriales.
Connaissances du champ des inégalités sociales et territoriales de santé et des déterminants.
Connaissances des types d'interventions de terrain en santé publique.
Connaissance des réalités socio-géographiques de l'Ile de France et du 93 serait un plus.
Capacités :
Compétence d'analyse des politiques publiques, cartographie des acteurs.
Compétences d'analyse spatiale cartographique, maîtrise de Qgis ou arcgis impérative
Capacité analytique qualitative impérative.
Bonnes capacités rédactionnelle et de synthèse.
Bonnes techniques de présentation orale en vue des rencontres avec les acteurs locaux.
Savoir travailler en équipe
Grande autonomie, rigueur et initiative

Contexte de travail

La plateforme de recherche « Santé et société » est une démarche de coordination d'initiatives de recherche dans le champ des humanités liées à la santé visant à réunir un ensemble de chercheurs, d'initiatives de recherche . Elle entend, au regard des enjeux actuels et dans une visée prospective, positionner et renforcer des recherches insuffisamment développées en France, en mettant l'accent sur les échanges interdisciplinaires et internationaux . Cette initiative a pour ambition de renforcer le potentiel scientifique sur ces objets de recherche par l'obtention de contrats doctoraux et de contrats CIFRE notamment. Cette plateforme est construite autour de 3 thèmes :
- 1 -Engagement des patients et du public dans l'organisation des services, l'élaboration des politiques publiques et la recherche.
- 2 - Effets des mutations structurelles, notamment environnementales, climatiques, démographiques, sur la santé humaine
- 3- Analyse de la décision publique et de ses acteurs, à différentes échelles du territoire nationale et à l'échelle internationale.
L'agent-e recruté-e, sera placé-e sous la responsabilité de Marie Gaille, responsable scientifique de la Plateforme de recherche « Santé et société ». Il/elle sera sous la responsabilité scientifique directe de Zoé Vaillant, Maîtresse de Conférences en géographie de la santé et des chercheuses/chercheurs en géographie de la santé impliqués dans l'encadrement et l'accompagnement du présent projet.
Le projet s'intègre dans les travaux de recherche de l'équipe de géographes de la santé qui travaille sur les déterminants des inégalités socio-territoriales et environnementales de santé au sein du LADYSS (UMR 7533, voir site https://www.ladyss.com/?lang=fr) et sur l'articulation chercheurs acteurs décideurs dans les stratégies de réduction des inégalités.

Lieu de travail : Bureau à l'Université de Nanterre dans les locaux du LADYSS principalement et accueil occasionnel au sein de l'hôtel à projets du Campus Condorcet à Aubervilliers.

Contraintes et risques

CONDITIONS PARTICULIERES D'EXERCICE :
- Obligation de respecter le secret professionnel dans le cadre législatif existant
- Déplacements en Ile de France pour rencontrer les acteurs

On en parle sur Twitter !