En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7515-JULBER-056 - Chercheur (H/F) en synthèse de matériaux, optimisation et applications en catalyse pour la production d’hydrocarbures par voie de synthèse de Fischer-Tropsch

Chercheur (H/F) en synthèse de matériaux, optimisation et applications en catalyse pour la production d’hydrocarbures par voie de synthèse de Fischer-Tropsch

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 19 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur (H/F) en synthèse de matériaux, optimisation et applications en catalyse pour la production d’hydrocarbures par voie de synthèse de Fischer-Tropsch
Référence : UMR7515-JULBER-056
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : vendredi 29 mars 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juin 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2 934,82€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Chimie des matériaux, nanomatériaux et procédés

Missions

Le chercheur (H/F) sera chargé de la synthèse de matériaux à base de catalyseurs métalliques supportés sur de l’oxyde d’uranium appauvri et de leurs applications en catalyse.
Il ou elle déterminera, coordonnera, et mettra en œuvre les techniques de caractérisation nécessaires en vue des études d'optimisation.

Activités

- synthétiser des solides massiques/divisés et plus spécifiquement des catalyseurs
- déterminer les propriétés physicochimiques, texturales des matériaux
- concevoir et mettre en place de tests catalytiques sous faible pression (3 à 5 bar), et évaluer les performances catalytiques pour la production des hydrocarbures à longue chaines
- assurer le rôle d'expert dans l'interprétation des résultats d'analyse
- diffuser et valoriser les résultats de la recherche
- rédiger des rapports en anglais en vue de publications,
- participer à la diffusion des résultats par le biais de réunions (internes et externes), colloques
- superviser des étudiants (doctorants, masters)

Compétences

Savoirs généraux, théoriques ou disciplinaires :
- avoir des connaissances approfondies en caractérisation des solides divisés, et plus spécifiquement des catalyseurs métalliques supportés serait apprécié
- avoir des connaissances approfondies dans le domaine de la synthèse et de la caractérisation des solides divisés serait recommandé
- maîtriser l’utilisation des systèmes de chauffage par induction électromagnétique
- posséder des connaissances en tests catalytiques, en catalyse hétérogène, et des systèmes analytiques associés (chromatographie en phase gazeuse)

Savoirs sur l'environnement professionnel :
- connaitre la mise en œuvre et la mise en forme des matériaux
- connaitre la mise en œuvre des procédés catalytiques
- travailler en équipe tout en étant autonome
- anglais niveau C1 ou C2 selon le cadre européen commun de référence pour les langues (indiquer le niveau TOEIC ou équivalent)

Savoirs faire opérationnels :
- posséder une excellente maîtrise dans l’élaboration des nanomatériaux
- une rigueur scientifique pour la manipulation des systèmes catalytiques à base d’oxyde d’uranium appauvri
- posséder une connaissance approfondie en opérant des systèmes catalytiques
- avoir des connaissances approfondies des différentes techniques d'analyse et de caractérisations associées (chromatographie en phase gazeuse, analyses thermiques (TPR, TPO, ATG), adsorption et diffraction des rayons X, microscopies électroniques, porosimétrie, spectroscopie Raman et XPS)

Contexte de travail

L'Institut de Chimie et Procédés pour l'Energie, l'Environnement et la Santé (ICPEES), qui est une unité mixte de recherche sous la cotutelle du CNRS et de l'Université de Strasbourg (UMR7515). Son personnel est composé d'une soixantaine de permanents et d'environ 80 doctorants, post-doctorants, et autres CDD. L'institut dispose d'un savoir-faire reconnu mondialement dans le domaine de l'élaboration des matériaux et leurs évaluations dans divers procédés catalytiques ou autres, ainsi que de fortes collaborations industrielles.
Le chercheur (H/F) intégrera l’équipe Nanomatériaux, Catalyse et Interfaces sous l'autorité hiérarchique du Dr. Cuong PHAM-HUU, directeur de recherche CNRS, et du Dr. Jean-Mario NHUT, ingénieur de recherche CNRS. Il ou elle participera également aux discussions scientifiques et aux protocoles à mettre en place en vue des études d'optimisation des catalyseurs et procédés au sein de l’équipe d’accueil et avec des partenaires industriels dans le cadre du projet.


Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

rigueur scientifique pour la manipulation de l’oxyde d’uranium appauvri (poste de pesée sécurisée, équipement individuel de sécurité)

Informations complémentaires

- recherche multidisciplinaire requérant des connaissances dans plusieurs domaines : synthèse, caractérisations et tests catalytiques
- projet exploratoire nécessitant de la part du candidat de bonnes connaissances dans la mise en œuvre des systèmes catalytiques