En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7374-NICNOU-009 - Ingénieur d'étude H/F : Fabrication et caractérisation de capteurs en graphène à transducteur de type FET (transistor à effet de champs) pour la détection de micropolluants en milieux aqueux.

Ingénieur d'étude H/F : Fabrication et caractérisation de capteurs en graphène à transducteur de type FET (transistor à effet de champs) pour la détection de micropolluants en milieux aqueux.


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7374-NICNOU-009
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : mardi 23 juin 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : De 2088 € à 2206 € bruts mensuels suivant expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du projet CAFETGRAPH, les laboratoires ICMN (UMR7374) et GREMI (UMR7344) recrutent un ingénieur d'étude (H/F) en électronique avec des connaissances en matériaux. L'objectif de ce projet est de développer des capteurs environnementaux basés sur une configuration de transistor à effet de champ à base de graphène (grille), dédiés à la détection de polluants cibles en milieux aqueux. Ce projet implique également deux partenaires industriels pour l'instrumentation et la récupération de données de ces capteurs (DSA Technologies) ainsi que pour l'adéquation de ces nouveaux capteurs avec les enjeux en métrologie environnementale (Antea Group).

Les 3 personnes en charge de l'entretien (et responsables scientifiques) :
Recruteur 1 : Mme Christine VAUTRIN-UL (ICMN)
Recruteur 2 : M Jimmy NICOLLE (ICMN)
Recruteur 3 : M Arnaud STOLZ (GREMI)
Niveau d'études souhaité : Master ou diplôme d'ingénieur.

Durée : 12 mois (renouvelable 12 mois).

Activités

La personne recrutée devra intervenir dans un premier temps dans les étapes de conception, microfabrication et caractérisation des transistors à effet de champ à base de graphène. Elle pourra s'appuyer sur les infrastructures existantes au GREMI en particulier une salle blanche de 100 m2, ainsi qu'un plateau de caractérisation électrique. Puis dans un second temps elle sera impliquée sur les différentes étapes de développement et de validation du capteur en milieu aqueux. Pour cela, elle s'appuiera sur le savoir-faire existant à l'ICMN en fonctionnalisation de surface, en particulier carbonée, par différentes voies chimiques/électrochimiques. Pour cette seconde partie, il sera nécessaire de mettre en œuvre de l'instrumentation dédiée.

Compétences

Le profil recherché est celui d'un ingénieur (H/F) en physique/science des matériaux. La personne recrutée doit posséder des compétences de travail en salle blanche (lithographie optique, dépôts) ; mais aussi en électronique analogique. Un fort goût pour l'expérimental est vivement conseillé. Des connaissances en modification de surface (par voie chimique ou électrochimique) seraient appréciées, ainsi qu'en interaction lumière-matière. Autonome dans son travail, elle interagira aussi avec les chercheurs et les industriels du projet, à savoir DSA Technologies et ANTEA Group.
Le poste requiert à la fois de l'autonomie et un goût prononcé pour la communication dans le travail dans la mesure ou l'ingénieur(e) recruté(e) devra régulièrement tenir informés tous les partenaires du projet de l'avancée de ses travaux et des difficultés qu'il/elle rencontre, il/elle a donc aussi pour mission d'assurer la communication entre tous les partenaires.
Il/elle sera basé(e) dans les deux laboratoires : dans un premier temps au laboratoire GREMI pour le développement du transistor, puis sur la partie développement de capteur au laboratoire ICMN.
La personne devra maîtriser l'anglais :
- B1 (niveau Master)
- B2 (niveau Ingénieur).

Contexte de travail

La personne recrutée sera basée dans 2 laboratoires distants de 3,5 kilomètres :
- Le GREMI (Unité Mixte de Recherche, composée de 71 agents, dont 41 agents permanents, au sein de l'axe "Matériaux Fonctionnels par Plasmas et Laser".
- L'ICMN (Unité Mixte de Recherche, composée de 44 agents, dont 34 agents permanents)) dans l'équipe « Carbones Fonctionnels : Environnement, Biomatériaux »…Elle exercera dans un premier temps au laboratoire GREMI pour le développement du transistor et dans un second temps, sur la partie développement de capteur au laboratoire ICMN.

Contraintes et risques

La personne recrutée sera amenée à se déplacer entre les 2 unités de recherche et éventuellement à effectuer à leur demande des missions ponctuelles en France.
Elle pourra également être amenée à réaliser des vacations en enseignements (TP, projets, par exemple).

Informations complémentaires

Date limite de réception des candidatures : le 13 juillet, 17H00.

On en parle sur Twitter !