En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7362-NADBLO-005 - CDD Chercheur (H/F) - Analyse de la vulnérabilité des écoles de l’Eurométropole de Strasbourg à la surchauffe urbaine et à la pollution de l’air intérieur

CDD Chercheur (H/F) - Analyse de la vulnérabilité des écoles de l’Eurométropole de Strasbourg à la surchauffe urbaine et à la pollution de l’air intérieur

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 1 août 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD Chercheur (H/F) - Analyse de la vulnérabilité des écoles de l’Eurométropole de Strasbourg à la surchauffe urbaine et à la pollution de l’air intérieur
Référence : UMR7362-NADBLO-005
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : jeudi 11 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 3021,50 et 4208,37 euros brut mensuel selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Système Terre : enveloppes superficielles

Missions

La mission consistera à caractériser la vulnérabilité des écoles à la surchauffe urbaine et à la pollution de l’air intérieur. Il s'agira d'exploiter les travaux de recherches engagés dans le projet VESPAI (mesures du stress thermique et modélisations multi-échelles de l'échelle du bâtiments et de la ville) pour guider la rénovation d'une école plus spécifiquement ciblée et étudiée, et d'émettre des propositions pour les autres écoles (non instrumentées).

Activités

Le chercheur (H/F) devra participer à :
- L'analyse des scénarios de changement climatique sur l’Eurométropole de Strasbourg.
- La modélisation du climat urbain de l’Eurométropole de Strasbourg (jusqu’à une échelle de l’ordre du km à quelques centaines de mètres) dans un contexte actuel (été et canicule) et futur (milieu et fin de siècle).
- Caractériser l’aléa de stress thermique en conditions de l’air extérieur au niveau des écoles.
- Alimenter un modèle de simulation du bâtiment (utilisé par Octopus Lab)
- Evaluer le confort thermique et la pollution de l’air en conditions de l’air intérieur pour une école
- Elaborer et expérimenter des stratégies de rénovation de l’école pour réduire le stress thermique et la pollution de l’air.
- Communiquer les résultats des travaux via la publication d’article et la présentation en congrès, et des activités de vulgarisation

Compétences

Compétences principales :
- formation dans le domaine des sciences atmosphériques ;
- bonnes connaissances en climatologie et météorologie ;
- expérience dans la modélisation climatique et/ou météorologique
- maitrise de la programmation en langage FORTRAN, et Python ou R.
Autres compétences souhaitées :
- Outils informatiques / logiciels
- Compétences linguistiques : français, anglais (B2).
- Qualités rédactionnelles
- Aptitude au travail en équipe
- Capacité à travailler dans le respect des règles et procédures
- Autonomie, capacité organisationnelle et capacité à rendre compte
- Adaptation aux contraintes du travail, capacité à communiquer et à argumenter, analyse, synthèse et esprit critique, capacité à apprendre et à développer ses compétences, flexibilité et adaptabilité, créativité, gestion des risques...

Contexte de travail

Le CNRS est le Centre National de Recherche Scientifique. Le Laboratoire Image Ville Environnement (LIVE) est un des laboratoires de recherche CNRS, de l'Université de Strasbourg et de l'ENGEES. Le LIVE est rattaché aux instituts du CNRS Ecologie et de l'Environnement, et Sciences Humaines et Sociales. C'est un laboratoire regroupant principalement des géographes, mais également d'autres chercheurs issus de différentes disciplines. L'atelier « Energie, Pollution de l'air, et Climat » (EPAC) regroupe des physiciens-chimistes de l'atmosphère : 3 chercheurs et enseignant-chercheurs permanents, 3 doctorants, 2 ingénieurs. Cet atelier est impliqué dans le projet VESPAI « Vulnérabilité des écoles à la surchauffe urbaine et à la pollution de l’air intérieur », qui vise notamment à prendre en compte le changement climatique dans les décisions visant le secteur du bâtiment. Le chercheur CDD (H/F) sera intégré à l'atelier EPAC sous la responsabilité de Dr. Nadège BLOND. Il sera impliqué dans une collaboration avec plusieurs organismes (OCTOPUS LAB, Eurometropole de Strasbourg). L'environnement de travail est celui d'un laboratoire de modélisation : PCs de bureau fixe, PC portables, et accès à centre de calcul intensif (Mesocentre de calcul de l'Université de Strasbourg).

Contraintes et risques

Aucun.