En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7346-ANNPOR-092 - Ingénieur/Ingénieure experts en instrumentation (H/F)

Ingénieur/Ingénieure experts en instrumentation (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 9 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7346-ANNPOR-092
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : vendredi 28 octobre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2661 et 3055 euros bruts mensuels selon experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le « Centre de Physique des particules de Marseille » (CPPM) ouvre un poste pour travailler dans la préparation de la phase de recette en vol de l'instrument NISP de la mission spatiale Euclid. La mission Euclid, projet international de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) dont le lancement est prévu en 2023, a pour ambition de comprendre la nature de la matière noire et de l'énergie sombre qui composent 95% de notre Univers. Pour cela, Euclid va mesurer la forme et la position de plusieurs dizaines de millions de galaxies grâce à deux instruments, un imageur dans le domaine visible, l'instrument VIS, et un spectrophotomètre dans le domaine du proche infrarouge, l'instrument NISP.
L'équipe du CPPM est fortement impliquée dans le projet Euclid, et a la responsabilité scientifique du NISP, partie spectroscopie. L'équipe travaille sur les codes d'analyses des données au sol et en vol du NISP ainsi que sur la calibration de l'instrument. Le CPPM est aussi un acteur majeur dans la caractérisation des détecteurs infrarouges de l'instrument, et une partie de l'équipe travaille sur les développements de codes de simulation du NISP pour la spectroscopique.

Activités

La personne recrutée sur ce poste s'intégrera dans cette équipe d'experts de l'instrument NISP. Elle aura en charge la vérification des performances de l'instrument NISP et son suivi durant la phase de recette en vol de l'instrument qui suivra le lancement du satellite. Il s'agira d'être un support à l'Instrument Scientist de l'instrument NISP, scientifique basé au CPPM. Cette activité inclut la préparation des codes d'analyse des données vol et la validation des procédures de calibration et des séquences de vérification des performances de l'instrument.

Compétences

La personne qui candidate à ce poste doit avoir :
Savoirs :
• Un diplôme en Physique, Astrophysique ou un ingéniorat en instrumentation.
• Connaissances approfondies en génie logiciel
• Connaissances approfondies en traitement de signal, traitement d'image et caractérisation statistique
Savoir-faire :
• Analyse et modélisation de données scientifiques
• Maitrise des langages de programmation C/C++/Python
• Connaissance du système d'exploitation Linux/Unix et des machines virtuelles
• Langue anglaise : niveau C2 ou C1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
• Rédaction des rapports techniques en anglais
Savoir être :
• Capacité à travailler en équipe et au sein d'une grande collaboration internationale.

Une expertise dans les domaines de l'instrumentation, du spatial, ou de la réduction de données en astronomie/cosmologie sera un plus.
Possibilité de joindre des lettres de recommandation à votre candidature.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera dans l'équipe Euclid du Centre de Physique des Particules de Marseille.
Elle sera basée à Marseille avec des déplacements réguliers pour des réunions de travail en France et en Europe.
La durée hebdomadaire de travail est 38h30
Le nombre de jours de congés annuels est 44 jours (32 jours congés + 13 jours RTT - 1 journée de solidarité)
La personne recrutée recevra un salaire correspondant à son ancienneté professionnelle de la zone 1, selon la grille des salaires des emplois contractuels niveau 1/IR du CNRS

On en parle sur Twitter !