En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7331-MELGHY-001 - Post-doctorat 12 mois en optique métrologique pour des applications atmosphériques H/F

Post-doctorat 12 mois en optique métrologique pour des applications atmosphériques H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mardi 5 mars 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Post-doctorat 12 mois en optique métrologique pour des applications atmosphériques H/F
Référence : UMR7331-MELGHY-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : REIMS
Date de publication : mardi 13 février 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 6 mars 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2907.76€ brut mensuel ajustable selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Missions

Le candidat sera impliqué dans deux projets scientifiques, dédiés à la détection de vapeur d'eau de HO2 atmosphériques.
Le premier, HYGROMATMO, est financé par le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales). L'équipe d'accueil développe depuis les années 90 des spectromètres à diode laser (Pico-SDLA) pour la mesure in situ de gaz à effet de serre dans l'atmosphère terrestre.
Dans ce cadre, l'équipe d'accueil coordonne des initiatives Européennes et internationales utour du sondage sous ballon de l'atmosphère (e.g. AQUAVIT-4, HEMERA).Dans le cadre de HYGROMATMO, le/la candidat.e sera investi dans le traitement et l'analyse des mesures de vapeur d'eau, de méthane et de dioxyde de carbone des instruments Pico-SDLA issus de campagnes ballons récentes. Le/la candidat.e participera aussi aux activités de calibration instrumentale de l'hygromètre Pico-Light, en collaboration avec la DT-INSU (Division technique de l'INSU) et deux instituts métrologiques nationaux LNE-CNAM et LNE-CETIAT, références en thermométrie et humidité.

Activités

D'autre part, ICAR HO2 (Innovative Compact instrument for AtmospheRic HO2 monitoring) est financé par l' Agence nationale de la Recherche (ANR). ICAR HO2 propose le développement d'un instrument scientifique innovant pour la mesure directe et absolue de HO2 dans l'atmosphère, un premier pas vers la détection absolue du radical OH (concentration atmosphérique 1 à 2 ordres de grandeur inférieur à HO2). Un tel développement pourrait avoir un impact conséquent sur la compréhension des processus de chimie atmosphérique et bénéficie du soutien de l'Université de Princeton, du NIST (National institute of Standards and technology, USA) et du centre recherche Jülich Forschungszentrum. Le design opto-mécanique de la cavité optique haute finesse est déjà achevé. Le rôle du candidat sera de progresser dans le développement instrumental en mettant en place la boucle de stabilisation en fréquence de la cavité optique, de caractériser l'instrument et de collaborer avec le LPCA à Dunkerque dans le but de combiner la cavité optique avec un dispositif à Rotation de Faraday (FRS). Si le contrat est étendu, sous réserve de financements complémentaires, le/la candidat.e pourra potentiellement participer aux campagnes de calibration et de validation dans les chambres de simulation CHARME et SAPHIR (EuroChamp).

Compétences

• Le/la candidat.e sera titulaire d'un doctorat en physique, spectroscopie, sciences de l'atmosphère ou chimie avec une expertise autour des composé radicalaires et des développements instrumentaux optiques.
• Des compétences en programmation (Labview, matlab...) et en manipulation d'outils scientifiques (Origin...)
• Une expérience en Cavity Ring Down Spectroscopy.
• Une capacité à travailler de façon autonome et à communiquer avec ses collègues et a communauté scientifique en général.
• Un désir d'intégrer une équipe de recherche
• Le souhait de voyager au niveau national et international

Contexte de travail

Le projet HYGROMATMO est financé par le CNES et ICAR HO2 est financé par l' Agence nationale de la Recherche (ANR).
Notre équipe recherche un.e candidat.e post-doctoral.e ou un ingénieur de recherche pour un contrat à durée déterminée de 12 mois (possiblement 24 mois).
Le.la candidat.e:
Développera une cavité optique haute finesse dédiée à la détection atmosphérique de HO2 (ICAR HO2 project : ANR-20-CE04-0003). Le candidat participera potentiellement aux campagnes de comparaison et de validation dans les chambres de simulation CHARME et SAPHIR.
Dans le cadre de HYGROMATMO,
Contribuera à l'analyse et au traitement des mesures in situ du spectromètres à diode laser pico-SDLA dans le cadre des dernières campagnes ballons: , AsA2022, HEMERA 1, etc...


Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Des voyages sur le territoire national et à l'étranger et des campagnes terrain sont à prévoir.
La manipulation de lasers de class 3B et des bouteilles de gaz compressés