En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7327-SEBGOG-001 - Ingénieur d'etudes en électronique H/F

Ingénieur d'etudes en électronique H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7327-SEBGOG-001
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : vendredi 12 janvier 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 076 € à 2 546 € bruts/mois selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au CNRS, au laboratoire ISTO à ORLEANS (Institut des Sciences de la Terre d'Orléans),
l'ingénieur contractuel assurera la conception, le développement et la mise au point de dispositifs électroniques au sein d'une plateforme PESAt) composée de chercheurs et d'ingénieurs de l'ISTO et du LPC2E (Laboratoire de Physique et Chimie de l'Environnement et de l'Espace).

Il/elle prendra en charge le développement du prototype de la chambre à
automatiser ainsi que l'adaptation des sondes de CO2. Pour la mise au point de la chambre de mesure, il/elle travaillera en concertation avec deux structures externes spécialisées pour l'une dans le secteur d'activité de l'ingénierie et d'études techniques (notamment en mécanique) et l'autre, dans les développements en électronique communicante et instrumentation.

Activités

- Participation à la conception globale (mécanique, électronique, alimentation) du
prototype de la chambre de mesure automatique :
- recherche bibliographique,
- organisation de réunions de travail
- rédaction de compte rendus…)

- Mise en place et validation de la partie électronique et instrumentation de la
chambre de mesure (branchement, câblage, calibration, tests)

- Sélection des différents éléments qui seront implantés dans la chambre (recherche
bibliographique, rédaction de cahiers des charges etc…)

- Etablissement des protocoles opératoires nécessaires à la mise en place des
dispositifs et adaptations techniques nécessaires

- Contrôle et maintenance des dispositifs

- Evaluation de la performance des divers instruments de mesure sur le terrain

- Acquisition des mesures et traitement des données instrumentales sous des
environnements informatiques (tableurs, bases de données, etc…) ;

Compétences

- Connaissances approfondie des techniques et sciences de l'ingénieur : électronique,
mesures physiques, construction mécanique, instrumentation, métrologie
- Architectures de microprocesseurs, microcontrôleurs, composants programmables
- Langages de programmation (C, C++…)
- Sciences Physiques
- Bonne connaissance de l'utilisation des composants électroniques
- Mise en oeuvre des outils et des méthodes de traitement numérique ou analogique du
signal
- Utilisation des logiciels spécifiques au domaine (conception, simulation et mise au
point)
- Rédaction de rapports ou de documents techniques
- Application des procédures d'assurance qualité
- Langue anglaise : B1 à B2

Contexte de travail

Le laboratoire ISTO, dans le cadre de la plateforme PESAt1 du projet PIVOTS2 souhaite
développer un prototype de chambre transparente automatique et mobile permettant la
mesure à haute fréquence des flux de dioxyde de carbone (CO2) à l'interface sol atmosphère.
Le dispositif est développé selon 3 parties :
1) élaboration des éléments mécanique (chambre de mesure, embase et éléments permettant la manœuvre de la chambre),
2) élaboration des modules électroniques permettant la commande de l'ouverture/fermeture de la chambre et du déclenchement de la mesure de concentration
de gaz et l'enregistrement des données,
3) alimentation du dispositif en énergie. De plus, et toujours dans le cadre du même projet PESAt, l'ISTO projette de mettre au point ou d'adapter des sondes de mesure des concentrations de CO2 dissous dans des sols saturés en eau.

L'ingénieur d'études contractuel sera intégré dans le groupe projet « Biogéosystèmes continentaux » qui compte 18 agents permanents et sera placé sous la responsabilité de la coordinatrice du projet, responsable du "Groupe projet" Biogéosystèmes continentaux de l'ISTO.

1 Plateforme sur les Echanges Sol – Atmosphère dans les tourbières
2 Plateformes d'Innovations, de Valorisation et d'Optimisation Technologique environnementales, un ensemble
coordonné de 7 plateformes destinées à la surveillance de la qualité de l'environnement et à la gestion durable
des ressources naturelles dans un contexte de changement global.
Recrutement envisagé vers le 1er mars 2018.

On en parle sur Twitter !