En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-FRELEP-037 - H/F Assistant ingénieur controle commande

H/F Assistant ingénieur controle commande


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7326-FRELEP-037
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : vendredi 8 novembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 1970 et 2411 brut mensuelle selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+2
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Assistant-e ingénieur-e en contrôle-commande développe des modules logiciels pour le contrôle et le pilotage d'instruments destinés à la recherche en Astrophysique. Il/elle participe à l'élaboration du cahier des charges, à la sélection des composants et au suivi de l'Assemblage, Intégration et Tests des instruments développés au sein du laboratoire en vue de leur exploitation sur les grands sites astronomiques mondiaux.

Activités

•Réaliser des systèmes de contrôle-commande ou des systèmes d'acquisition et de traitement des données à partir de leur description fonctionnelle.

•Mettre en œuvre des systèmes informatiques (multitâches, temps réel, répartis), automates, serveurs de données, systèmes de supervision.

•Programmer les lois de commande des systèmes asservis à partir d'un cahier des charges et les valider.

•Sélectionner des cartes d'interface, faire réaliser des cartes électroniques comportant des circuits logiques et programmables (FPGA, microcontrôleur…)

•Définir les éléments de mesures, et développer les équipements de tests associés et valider les performances.

•Rédiger des documentations techniques pour les architectures développées (rapport de tests, d'intégration, fiches suiveuses, notes techniques et d'utilisation…)

•Réaliser les procédures de tests et les valider dans le respect des normes et standard en vigueur.

•Contribuer à maintenir les outils de conception et le développement en accord avec les besoins du laboratoire.

•Assurer l'assistance technique auprès des utilisateurs et les former.

•Participer à la valorisation des technologies du service et à la vie de laboratoire.

Annexes
•Maintenir une veille sur les nouvelles générations de capteurs et actuateurs,

•Intégrer les données et contrôler leur validité et leur cohérence technique,

•Rédiger des notices d'utilisation,

•Assurer l'assistance technique auprès des utilisateurs.

Compétences

•Connaissance des langages C, C++, Python

•Connaissance des environnements PLC, microcontrôleurs

•Pratique de LabView, Eclipse, Twincat 3

•Protocoles de communication RS-232, RS-422, USB, Ethernet, SPI, I2C

•Méthode et outils de la qualité

•Connaissance en mesures physiques, mise en œuvre de capteurs

•Langue anglaise : B1

•Connaissances générales en Astrophysique serait un plus.

•Travail en équipe

•Autonomie

Contexte de travail

Au sein du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille, l'assistant-e ingénieur-e viendra participer à la mise au point et à l'intégration des systèmes de contrôle-commande des instruments mis au point au laboratoire. Intégré-e au Centre de Données Astrophysique de Marseille il/elle rejoindra le pôle contrôle-commande et sera sous la responsabilité du responsable du pôle C&C. Il/elle sera directement impliqué-e dans les phases de conception, de réalisation, d'intégration et de tests d'instruments internationaux majeurs (HARMONI, HiRISE, MOSAIC) en collaboration avec les équipes internationales en charge des projets. L'assistant-e ingénieur-e pourra être amené à présenter son travail devant les consortia ainsi qu'à intervenir sur les sites d'observation lors des phases de mise en service des instruments. Pour ce faire, une bonne connaissance de l'anglais est nécessaire. Le travail nécessite une autonomie certaine et aussi le goût du travail en équipe.

Contraintes et risques

Déplacements possibles en France et à l'étranger

On en parle sur Twitter !