En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7326-ANAMEK-036 - H/F Ingénieur-e en Développement de Chaine de Traitement d'images

H/F Ingénieur-e en Développement de Chaine de Traitement d'images


Date Limite Candidature : vendredi 1 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7326-ANAMEK-036
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : vendredi 10 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 172,74 € à 2 769,51 € brut/mois, selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre du projet MMX (Martian Moon eXploration), le Laboratoire d'Astrophysique de Marseille est responsable du traitement scientifique des images du rover d'exploration. La mission de l'agent recruté sera de développer la chaine de traitement de données.

Activités

- Développement, test et déploiement de la chaine de traitement des images du rover ;
- Rédaction de la documentation technique ;
- Participation aux réunions du projet en France.

Compétences

- Connaissances approfondies en python ;
- Connaissances en architecture logicielle et programmation objet ;
- Connaissance et pratique de l'environnement système Linux ;
- Familiarité avec les outils de développements (IDE, gestion de configuration) ;
- Familiarité avec les techniques d'analyse de données et esprit de synthèse ;
- Facilités à travailler en équipe ;
- Un fort sens de l'initiative et de l'autonomie pour interagir avec les scientifiques.

Contexte de travail

La mission MMX (Martian Moon eXploration) est une mission de l'agence spatiale japonaise (JAXA) qui doit être lancée en 2024, donc l'objectif est de récupérer et ramener ≥10g de régolithe de Phobos sur Terre en 2029. La mission sera composée d'un orbiteur qui effectuera une étude détaillée des satellites martiens Phobos et Deimos, ainsi que d'un petit rover d'exploration, contribution du Centre national d'études spatiales (CNES) et du Centre aérospatial allemand (DLR). Le rover sera déposé à la surface de Phobos pour réaliser des mesures scientifiques in situ. La suite d'instruments à bord du rover comprendra les caméras de navigation (une paire stéréo) dont le LAM a la responsabilité scientifique ainsi que deux caméras qui observeront les roues et le sol.
L'ingénieur-e intègrera le Centre de donnéeS Astrophysiques de Marseille (CeSAM) du Laboratoire d'Astrophysique de Marseille, sous la responsabilité́ du responsable du CeSAM. Il/Elle sera intégré́(e) au consortium national du projet. Le travail nécessitera une autonomie certaine et le goût pour le travail en équipe.

Contraintes et risques

Le poste nécessitera au plus quelques déplacements en France.

On en parle sur Twitter !