En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7325-VALSEV-077 - CDD chercheur/chercheuse H/F en nanobiologie et biomédicale

CDD chercheur/chercheuse H/F en nanobiologie et biomédicale

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : dimanche 19 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7325-VALSEV-077
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MARSEILLE 09
Date de publication : lundi 16 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2889 € et 4082 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Nanosystèmes de dendrimères pour la délivrance d'acides nucléiques
La personne recrutée construira, caractérisera et évaluera différents nanosystèmes de dendrimères pour le transport des acides nucléiques pour l'immunothérapie contre le cancer du glioblastome. Ce projet s'inscrit dans un projet Era-Net EuroNanoMed project « iNanoGUN ».
La personne recrutée devra avoir l'esprit collectif et une expérience pour la vectorisation des acides nucléiques sont les bienvenu(e)s.
Les personnes intéressées devront soumettre en ligne un SEUL document pdf comprenant leur CV détaillé, le résumé de thèse (1 page maximum), le résumé de post-doc (1 page maximum), et au moins deux lettres de référence des superviseurs principaux.

Activités

Conception, caractérisation et évaluation de nanosystems dendrimeriques pour l'immunothérapie
La personne recrutée concevra, construira, caractérisera et évaluera différents nanosystèmes dendrimères pour le transport des acides nucléiques dans l'immunothérapie contre le cancer du glioblastome. La taille, la morphologie, la stabilité et la capacité de ces systèmes à encapsuler les acides nucléiques seront étudiées à l'aide de diverses approches expérimentales comme DLS, TEM, HPLC and par spectroscopie de fluorescence. L'évaluation du transport des acides nucléiques sera évaluée in vitro en culture cellulaire et in vivo avec les modèles de souris. Une analyse de la relation structure-activité (SAR) sera effectué pour optimiser ces systèmes dendrimères supramoléculaires.

Compétences

- Formulation, caractérisation et évaluation de dendrimères pour la nanomédecine
- In vitro cell experiments et in vivo animal experiments
- Evaluation de transport de acides nucléiques,
- Test d'activité anticancéreuse in vitro avec les cellules cancéreuses et in vivo avec les modèles animaux
- Maîtrise de l'anglais pour communication et rédaction

Contexte de travail

Unité mixte de recherche au CNRS, le CINaM est composé d'environ 150 personnes et 5 départements et il est situé sur le Campus de Luminy à Marseille (France).
La personne recrutée travaillera sous la responsabilité du Dr Ling PENG au sein du Département 'Ingénierie moléculaire et matériaux fonctionnels' (IMMF). Ce département est constitué de 21 chercheurs et enseignants-chercheurs, principalement chimistes. La maîtrise de l'anglais est obligatoire.

Contraintes et risques

Les contraintes sont celles relatives à l'hygiène et la sécurité nécessaires à la manipulation de produits chimiques et biochimiques. Les expériences de chimie et de biologie seront réalisées dans un laboratoire équipé et fonctionnel pour mener ces expériences en toute sécurité.

On en parle sur Twitter !