En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7314-ALEFRA-016 - CDD Chercheur H/F en Modélisation Physique/Intelligence Artificielle - Formation des interfaces solide/électrolyte dans les batteries Li-ion

CDD Chercheur H/F en Modélisation Physique/Intelligence Artificielle - Formation des interfaces solide/électrolyte dans les batteries Li-ion

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 22 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7314-ALEFRA-016
Lieu de travail : AMIENS
Date de publication : mardi 1 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 30 août 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 648,79€
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le projet Européen BIG-MAP cible le développement et la démonstration d'une Intelligence Artificielle (IA) capable d'optimiser la formation des interfaces solide/électrolyte dans les batteries aux ions lithium (http://www.big-map.eu/). Ces interfaces ont une importance majeure dans le comportement électrochimique et la durabilité de ces batteries. Cette IA sera alimentée par des données issues des caractérisations expérimentales et par des données issues des modélisations physiques multi-échelles. Cette position de post-doc contribuera au développement d'un modèle physique multi-échelles d'électrodes avec résolution spatiale 3D et dépendant du temps. Des calculs intensifs avec ce modèle permettront de générer des volumes de données conséquentes qui seront utilisées pour l'analyse de données expérimentales et le développement de modèles d'apprentissage automatique.

Activités

Vous serez en charge au sein de ce projet :
- du développement du modèle physique,
- de la production de résultats de simulation,
- d'analyser les résultats.

Compétences

• Doctorat en Modélisation et simulation physique ou électrochimie.
• Expérience en calcul scientifique, programmation, solides compétences en analyse de données.
• Excellentes capacités d'organisation et de gestion du temps.
• Capacité à communiquer les résultats de manière claire et succincte.
• Capacité à travailler en équipe et à travailler de façon autonome.
• Bon niveau d'anglais exigé.

Contexte de travail

Vous intègrerez les équipes de pointe travaillant sur les batteries au lithium du Laboratoire de Réactivité et Chimie des Solides, hébergé au Hub de l'énergie situé au cœur de la faculté des sciences de l'Université de Picardie Jules Verne à Amiens.

Contraintes et risques

Le poste sur lequel vous candidatez est situé dans une « zone à régime restrictif », relevant de la Protection du Potentiel Scientifique et Technique. Conformément à la règlementation, votre affectation ne pourra intervenir qu'après autorisation d'accès délivrée par le Ministère de l'Enseignement Supérieur de la Recherche et de l'Innovation.

On en parle sur Twitter !