En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7311-FRASUZ-002 - ingénieur de recherche pour l'étude d'un ligand du récepteur 5-HT7 pour le traitement de la douleur (H/F).

ingénieur de recherche pour l'étude d'un ligand du récepteur 5-HT7 pour le traitement de la douleur (H/F).


Date Limite Candidature : vendredi 27 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7311-FRASUZ-002
Lieu de travail : ORLEANS
Date de publication : vendredi 6 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 4 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2400 et 2600 euros bruts mensuels selon l'experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au CNRS, au laboratoire ICOA/Université d'Orléans, nos recherches nous ont conduits à identifier une molécule chimique possédant des propriétés analgésiques qui ont été mis en évidence dans quatre tests précliniques chez la souris. Notre objectif est de compléter les tests in vivo, pour cela une synthèse de composés à plus grande échelle est nécessaire. En parallèle, nous souhaitons assurer un « back-up » de molécules dont les propriétés pharmacologiques et ADMET pourraient être améliorées.

Activités

Le candidat participera à:
- la conception des molécules avec l'équipe de recherche
- la définition des voies de synthèse
- la réalisation de l'ensemble des synthèses correspondantes.
- La caractérisation des molécules et des sous produits.
- la présentation des résultats en réunion avec des biologistes en francais et/ou en anglais

Compétences

Jeune Docteur en Chimie Organique : Chimiste organicien autonome en chimie hétérocyclique/hétéroaromatique. Une expérience en méthodologie, modélisation moléculaire et en chimie médicinale est attendue.
Tout élément du dossier attestant de la qualité du candidat (taux de publication , experinecs, autre..) sera un plus.

Contexte de travail

Les travaux seront réalisés au sein de l'ICOA (https://www.icoa.fr/) à l'Université d'Orléans. Les axes de recherche développés au sein de l'institut de Chimie Organique et Analytique (ICOA) sont orientés vers la conception, la synthèse et l'analyse de molécules susceptibles de présenter une activité dans le domaine des sciences du vivant. Le laboratoire est une unité mixte de recherche (UMR 7311) sous la tutelle de l'université d'Orléans et du CNRS. Une grande partie des chercheurs de l'ICOA travaillent à l'élaboration de nouvelles stratégies et méthodes dirigées vers la découverte de médicaments. Les cibles pharmacologiques sont diverses: traitement de différentes affections cardiovasculaures, de maladie du système nerveux central et mise au point d'anti-tumoraux de structures chimiques variées. mots clés - Chimie thérapeutique, Molécules bioactives, SNC, Hétérocycles.
L'équipe « Chimie hétérocyclique - Molécules bioactives et sondes fluorescentes » (G. Guillaumet/ M.-A. Hiebel/ F. Suzenet) impliquée dans ce projet a acquis une expertise reconnue au niveau national et international dans les principaux domaines de compétences nécessaires à la réalisation de ce projet qui implique la conception de molécules bioactives et le développement de méthodes pour accéder à des motifs originaux et leur caractérisation.

On en parle sur Twitter !