En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7284-MIGGOD-001 - Post-doctorant-e (H/F) - Etude des télomères et du vieillissement des poissons zèbres.

Post-doctorant-e (H/F) - Etude des télomères et du vieillissement des poissons zèbres.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7284-MIGGOD-001
Lieu de travail : NICE
Date de publication : vendredi 19 juillet 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2643,22 € bruts mensuels à 3729,53 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les télomères raccourcissent à chaque cycle de division cellulaire. Contrairement à la souris couramment utilisée, le poisson zèbre possède des télomères similaires à ceux de l'homme et présente un raccourcissement du télomère avec l'âge (Carneiro et al. DMM 2016). Nous avons récemment montré que les poissons défectueux pour la télomérase subissent un vieillissement prématuré (Carneiro et al. PLoS Genetics 2016).
Il est intéressant de noter que les télomères raccourcissent à différentes vitesses dans différents organes. L'intestin est l'un des premiers organes à présenter des télomères très courts et, par conséquent, des défauts cellulaires et morphologiques qui affectent la fonction intestinale. L'importance de la fonction intestinale et de la flore intestinale pour la santé et la durée de vie des organismes est bien établie. Par conséquent, est-il possible de prolonger la durée de vie en retardant simplement le vieillissement de l'intestin?

Activités

Le-la post-doctorante sera chargé-e d'utiliser notre modèle de vieillissement prématuré du poisson zèbre pour étudier si les organes communiquent leur état de vieillissement. En réactivant la télomérase spécifiquement dans l'intestin de ces poissons, nous espérons non seulement contrecarrer les défauts de l'intestin, mais si notre idée est correcte, nous retarderons le vieillissement de l'organisme entier et, par conséquent, augmenter sa durée de vie. De plus, nous tenterons d'inverser les défauts du vieillissement prématuré en manipulant la flore intestinale et en préservant la fonction intestinale pendant le vieillissement.

Compétences

Nous cherchons un-e post-doctorant-e très motivé-e, désireux-se d'intégrer des connaissances allant de la biologie moléculaire à la biologie des organismes et des maladies. L'expérience antérieure sur le poisson-zèbre n'est pas obligatoire, mais elle sera considérée favorablement.

Contexte de travail

Notre équipe de recherche est responsable de la description de la télomérase mutante du poisson-zèbre et nous avons étudié les conséquences des télomères courts du point de vue de l'organisme en intégrant la biologie cellulaire à la fonction tissulaire dans la santé et la maladie (Henriques & Ferreira, Curr Opin in Cell Biol 2013).

Le-la post-doctorant-e recruté-e exercera son activité au sein de l'équipe « Telomere shortening and Cancer » sous la responsabilité du Dr Miguel Godinho FERREIRA

Nous avons récemment rejoint l'Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement de Nice (IRCAN). L'IRCAN a été créé le 1er janvier 2012 au coeur du pôle hospitalo-universitaire Pasteur de Nice. Les recherches menées à l'IRCAN visent à comprendre les mécanismes biologiques unissant le vieillissement et les cancers, avec une attention particulière portée sur le rôle joué par l'épigénétique, le microenvironnement cellulaire et les réponses au stress. L'IRCAN est composé de plus de 200 chercheurs, Ingénieurs techniciens, post doctorants et étudiants. Il est constitué de 14 équipes de recherche et de 5 plateformes technologiques.
Plusieurs installations de base à la fine pointe de la technologie et des services disponibles à l'institut IRCAN fournissent tous les équipements et infrastructures nécessaires. La PEMAV (100 m²) abrite l'hébergement des poissons zèbres, l'équipement d'imagerie et les postes de travail pour la manipulation d'embryons. L'unité d'histopathologie (25m²) offre un service de traitement des échantillons, d'enrobage, de sectionnement et de coloration des coupes de tissus. Son microscope optique permettra également l'analyse de coupes de tissus colorés pour ce projet.

On en parle sur Twitter !