En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7284-DMIBUL-001 - post-doctorant-e en vieillissement (H/F) - IRCAN, Nice, France

post-doctorant-e en vieillissement (H/F) - IRCAN, Nice, France

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7284-DMIBUL-001
Lieu de travail : NICE
Date de publication : mercredi 4 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 36 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire brut mensuel compris entre 2569 € et 3544 € selon l' experience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le chercheur-e recruté-e utilisera des approches in vitro et in vivo pour étudier les mécanismes moléculaires du vieillissement et l'impact de l'appauvrissement des cellules âgées/sénescentes dans différents troubles.

Notre laboratoire a récemment développé plusieurs modèles de souris pour suivre et éliminer sélectivement les cellules sénescentes p16High et nous avons déjà obtenu de nombreux résultats intéressants et inattendus qui nécessitent une analyse plus poussée. Notre but ultime est de trouver des moyens de prolonger considérablement la vie des souris et d'appliquer ces connaissances aux humains.

Activités

Le/la post-doctorant-e devra avoir une solide expérience dans le domaine de la biologie moléculaire et cellulaire. La connaissance des mécanismes moléculaires du vieillissement, des troubles liés à l'âge (en particulier dans le foie, les poumons ou l'intestin) et de la transduction virale adéno-associée est un plus.

Compétences

Nous sommes à la recherche d'un chercheur-e très motivé-e et passionné-e par la science pour rejoindre notre laboratoire.
Qualifications essentielles :
- M.D. et/ou Ph.D.
- Au moins une publication en tant que premier auteur dans une publication scientifique de haute qualité
- Excellentes capacités d'organisation et de communication
- Capacité de travailler de façon autonome ainsi qu'au sein d'une équipe de recherche collaborative
- Expérience considérable dans le maniement de la souris
- Expérience substantielle dans les compétences essentielles, y compris westernblot, qPCR, immunomarquage, ELISA et forte expérience en imagerie confocale.
- Expérience importante en cytométrie en flux (analyses et tri cellulaire)
- Compétence et expérience préalable dans les domaines suivants
- Culture de cellules de mammifères et techniques de clonage moléculaire.
- Techniques d'immunoprécipitation de la chromatine (ChIP-qPCR ; ChIP-Seq)
- Etude et analyse des ARN-seq

Contexte de travail

L'IRCAN a été créé le 1er janvier 2012 au coeur du pôle hospitalo-universitaire Pasteur de Nice. Les recherches menées à l'IRCAN visent à comprendre les mécanismes biologiques unissant le vieillissement et les cancers, avec une attention particulière portée sur le rôle joué par l'épigénétique, le microenvironnement cellulaire et les réponses au stress. L'institut de recherche sur le cancer et le vieillissement (IRCAN) est une unité mixte de recherche sous la tutelle de l'Université Nice Sophia-Antipolis, du CNRS et de l'Inserm.
L'IRCAN est composé de plus de 200 chercheurs, Ingénieurs techniciens, post doctorants et étudiants. Il est constitué de 14 équipes de recherche et de 5 plateformes technologiques.
Le/la post-doctorant-e recruté-e exercera son activité au sein de l'équipe "Oncogenèse et réponse au stress" sous la responsabilité du Dr BULAVIN
Le poste est disponible à partir du 1er novembre 2019 pour une durée de 3 ans

On en parle sur Twitter !