En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7267-FREGRA-001 - Chercheur Post-doc ecologie evolutive système hôte-parasite (H/F)

Chercheur Post-doc ecologie evolutive système hôte-parasite (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7267-FREGRA-001
Lieu de travail : POITIERS
Date de publication : mercredi 15 janvier 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 10 mois
Date d'embauche prévue : 9 mars 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2617 et 3017 brut par mois selon expérience avec expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Au CNRS, au laboratoire d'Ecologie et Biologie des Interactions,cette étude se divise en 3 actions: (i) dans un premier temps, infection d' écrevisses par différentes souches d'aphanomycose puis prélèvements de l'hémolymphe et des branchies pour des temps d'infection allant de 12h jusqu'à 12 jours (ii) Analyse de la cinétique d'infestation par extraction des ARNs issus de l'hémolymphe et des branchies et caractérisation des gènes d'intérêt à partir de transcriptome d'écrevisse puis détermination d' amorces spécifiques pour une étude de leur expression par PCR Quantitative afin d'établir leur cinétique au cours de l'infection (iii) utilisation des gènes candidats pour typer les géniteurs dans l'élevage pour décrire la variabilité interindividuelle au sein d'une population en vue de sélectionner les individus présentant des potentialités immunitaires les plus performantes.

Activités

- infection d'écrevisse par culture de l'oomycete responsable de la peste de l'écrevisse
- prélèvement d'hémolymphe
-extraction ARN
- Q_PCR

Compétences

- traitement de données en transcriptomique (bonne maîtrise)
- traitement de données Q-PCR (bonne maîtrise)

Contexte de travail

Ce projet s'inscrit dans la continuité des actions menées depuis plus de 10 ans par le laboratoire Ecologie et Biologie des Interactions, équipe Ecologie, Evolution, Symbiose UMR 7267 de Poitiers sur la conservation des écrevisses indigènes aux niveaux régional et national. Le chercheur rejoindra l'équipe EES (Ecologie, Evolution, Symbiose) dont la thématique de recherche est l'étude des interactions Hôtes-parasites par des approches multiples inhérent aux discipline de l'écologie et la génétique évolutives.

Contraintes et risques

Mission courte en France

On en parle sur Twitter !