En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7249-GUIBAF-008 - Ingénieur.e de recherche. Biosensing, microfluidique, plasmonique (H/F)

Ingénieur.e de recherche. Biosensing, microfluidique, plasmonique (H/F)


Date Limite Candidature : jeudi 10 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7249-GUIBAF-008
Lieu de travail : MARSEILLE 13
Date de publication : jeudi 19 novembre 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2510.74 et 2694.64€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet consiste à développer un nouveau type de technique de biosensing basée sur des mesures de microscopie de phase quantitative. Cette technique, récemment introduite par l'institut Fresnel, en est encore à ses balbutiements. L'objectif du projet sera maturer le concept en travaillant à la fois sur les aspects software et hardware, d'améliorer la sensibilité des mesures et de rendre la technologie attractive pour les marchés de la métrologie en nanophotonique et du biosensing LSPR. Afin de démontrer l'intérêt de la technique pour les applications en biosensing, une partie du projet sera consacrée à la mise en œuvre d'un système microfluidique sur un microscope optique existant. Le projet aboutira à la conception d'un prototype implémenté sur un microscope, l'ensemble de la configuration étant piloté par une interface utilisateur unique (écrite en Matlab, Labview, Python ou C).

Activités

Au cours de cette année et demie, l'ingénieur.e utilisera et modifiera un microscope fait maison existant, y montera un système microfluidique, utilisera des techniques de microscopie de phase quantitative, alignera des systèmes optiques, fera du post-traitement d'image (à l'aide de Matlab, ImageJ, ...), utilisera différents types de nanoparticules commerciales, utilisera des biomolécules et mènera des expériences de biodétection.

Compétences

Nous recherchons un.e ingénieur.e de recherche capable de gérer plusieurs aspects de ce projet multidisciplinaire. Il n'est pas nécessaire que le/la candidat.e soit compétent.e sur tous ces aspects. Un atout important sera une certaine connaissance de la mise en œuvre et de l'utilisation de cartes d'acquisition et logiciels tels que Labview ou Matlab pour piloter un setup expérimental.

Contexte de travail

Le travail s'effectuera à l'institut Fresnel de Marseille, sur le campus de St Jérôme, 38.5 h/semaines. Le/la candidat.e aura à sa disposition un setup expérimental dédié, un ordinateur, un bureau. Il/elle interagira avec une équipe de recherche travaillant en nanophotonique et bioimagerie, l'équipe Mosaic. Il/elle sera également en interaction avec la SATT Sud-Est, le financeur de ce projet.

On en parle sur Twitter !