En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7198-MARTAI-025 - Développement d'un code numérique pour la simulation des structures et ségrégations dans des procédés de coulée (H/F)

Développement d'un code numérique pour la simulation des structures et ségrégations dans des procédés de coulée (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7198-MARTAI-025
Lieu de travail : NANCY
Date de publication : mercredi 20 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2643,22€ brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le chercheur développera un logiciel pour la simulation des procédés de coulée, basé sur la plateforme numérique OpenFOAM® et des modules indépendants en C++. Il s'agit de l'implémentation d'un modèle mathématique existant. Il travaillera en collaboration étroite avec deux partenaires PME extérieurs et interagira avec les partenaires industriels. Le code développé par le chercheur sera interfacé avec des modules développés par les partenaires.

Activités

• Conception et développement de logiciel
• Vérification et validation des modèles numériques
• Simulation numérique et analyse des résultats
• Rédaction de documentation et d'articles scientifiques

Compétences

• Excellentes connaissances en transferts de chaleur et de matière, dynamique des fluides, changement de phases.
• Excellentes connaissances en méthodes numériques, expertise en méthode des volumes finis.
• Bon niveau en programmation, expérience avec programmation orientée objets en C++, programmation parallèle sous MPI.
• Expérience dans le développement des solveurs sous OpenFOAM®.
• Sens d'initiative.
• Excellentes compétences de travail en équipe.
• Anglais courant, bon niveau en français.

Contexte de travail

L'Institut Jean Lamour (IJL) est une unité mixte de recherche du CNRS et de l'Université de Lorraine. Il est rattaché à l'Institut de Chimie du CNRS. Spécialisé en science et ingénierie des matériaux et des procédés, il couvre les champs suivants : matériaux, métallurgie, plasmas, surfaces, nanomatériaux, électronique. L'IJL compte 183 chercheurs et enseignants-chercheurs, 91 personnels ingénieurs, techniciens, administratifs, 150 doctorants et 25 post-doctorants, et accueille environ 80 stagiaires par an. Il collabore avec plus de 150 partenaires industriels et ses collaborations académiques se déploient dans une trentaine de pays. Son parc instrumental exceptionnel est réparti sur 4 sites dont le principal est le bâtiment neuf situé sur le campus Artem à Nancy.
L'étude sera réalisée au sein de l'équipe Solidification sur le projet OpenSolid, sous responsabilité de Dr. Miha Založnik. L'objectif de ce projet est le développement d'un logiciel moderne de simulation des procédés de coulée. Le logiciel sera commercialisé en collaboration avec les partenaires du projet.

Contraintes et risques

Pas de risque particulier, travail à l'ordinateur, déplacements courts occasionnels.

Informations complémentaires

• Doctorat en mécanique, physique ou matériaux.
• Excellentes connaissances en méthodes numériques, expertise en méthode des volumes finis.
• Expérience dans le développement des solveurs sous OpenFOAM®.

On en parle sur Twitter !