En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7197-JOSSCH-002 - Chercheur post-doctoral (H/F) en caractérisation in situ/operando de catalyseurs d’hydrogénation du CO2

Chercheur post-doctoral (H/F) en caractérisation in situ/operando de catalyseurs d’hydrogénation du CO2

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 26 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur post-doctoral (H/F) en caractérisation in situ/operando de catalyseurs d’hydrogénation du CO2
Référence : UMR7197-JOSSCH-002
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PARIS 05
Date de publication : vendredi 5 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 3081 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Chimie de coordination, catalyse et procédés, interfaces

Missions

Dans le cadre d’un projet sur l’exsolution de métaux à partir de solutions solides pour l’obtention one-pot de catalyseurs à performance accrue dans l’hydrogénation du CO2, le post-doctorant sera chargé d’étudier le mécanisme de l’exsolution en fonction des propriétés structurales des matériaux ainsi que le mécanisme de la réaction catalytique en elle-même en combinant plusieurs approches de caractérisation in situ/operando (spectroscopies Raman, IR et UV-Visible ; thermo-diffraction des rayons X). L’objectif sera d’établir des corrélations structure-exsolution-activité pour parvenir à contrôler/optimiser l’exsolution ainsi que la réactivité des sites catalytiques exsous.

Activités

- Préparation de matériaux et traitement de ces derniers pour en exsoudre des métaux d’intérêt
- Caractérisation physico-chimique ex situ de ces matériaux avant et après traitements visant à l’exsolution, avant et après réaction catalytique (diffraction des rayons X, physisorption d’N2, réduction à température programmée sous H2, spectroscopie d’émission atomique à plasma à couplage inductif, spectrométrie de photoélectrons X, microscopie électronique à transmission, etc.)
- Etudes in situ/operando de l’exsolution et de la réaction catalytique par spectroscopies in situ/operando Raman et UV-Visible (combinées sur le même réacteur catalytique), par spectroscopie in situ/operando infrarouge (dans une cellule à transmission fonctionnant comme un réacteur catalytique) et par thermo-diffraction des rayons X in situ (dans une chambre de réaction sous atmosphère contrôlée)
- Publication des résultats au travers d’articles de journaux et de communications à des congrès

Compétences

- Requis : Doctorat en chimie des matériaux ou catalyse hétérogène
- Requis : au moins 1 publication dans un journal à comité de lecture en tant que premier auteur
- Bonnes compétences en rédaction
- Bonne expression orale et écrite en anglais
- Capacité à la fois d’autonomie et de travail en équipe
- Rigueur scientifique, curiosité et forte motivation

Contexte de travail

Le post-doctorant travaillera au Laboratoire de Réactivité de Surface (LRS, Paris - France) sous la direction d'une Chercheuse CNRS, dans le cadre d'un projet de recherche financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR). Le LRS est une unité mixte de recherche CNRS-Université de 41 membres permanents hébergée par Sorbonne Université sur le Campus « Pierre et Marie Curie » (Paris 5ème, France). Le post-doctorant travaillera à l'interface de deux équipes de recherche, à savoir « Interfaces et instrumentation complexes : caractérisation in situ et suivi operando » et « Catalyse : du nanomatériau à la réactivité des sites actifs ».

Contraintes et risques

- Manipulation de nanomatériaux et de métaux
- Manipulation de N2 liquide
- Manipulation de spectromètres équipés de lasers
- Présence de gaz toxiques tels que CO dans un environnement contrôlé
- Expériences autorisées de 8h30 à 19h du lundi au vendredi