En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7182-JEAJOU-004 - Gestionnaire d'infrastructures informatiques (H/F) (CDD 1 an renouvelable)

Gestionnaire d'infrastructures informatiques (H/F) (CDD 1 an renouvelable)


Date Limite Candidature : lundi 19 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Gestionnaire d'infrastructures informatiques (H/F) (CDD 1 an renouvelable)
Référence : UMR7182-JEAJOU-004
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : THIAIS
Date de publication : vendredi 21 juin 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2325 et 2459€ bruts mensuels pour une expérience comprise entre 1 et 4 ans.
Niveau d'études souhaité : Niveau 5 - (Bac+2)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
Emploi type : Gestionnaire d'infrastructures

Missions

Le/La gestionnaire d’infrastructures assistera les utilisateurs de l’Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est (ICMPE) et du Laboratoire de Géographie Physique (LGP) situés sur le campus CNRS de Thiais dans la mise en œuvre et l'exploitation de leur environnement informatique. Il/Elle installera et administrera les ressources nécessaires à la production attendue de son domaine (système, réseau, messagerie, parc matériel et logiciel).

Activités

• Gérer, maintenir et faire évoluer le parc matériel et logiciel hétérogène (OSX, LINUX, MSwin)
• Gérer les serveurs de l’ICMPE et du LGP
• Définir les paramètres d'installation et de mise à jour des postes de travail des deux unités, en accord avec la politique informatique de l'établissement (CNRS)
• Conseiller, accompagner et former les utilisateurs des deux unités
• Assurer le support technique des utilisateurs (2ème niveau)
• Mettre en œuvre la PSSI du CNRS en collaboration avec le service SI de la DR01
• Mettre au point la documentation des processus de mise en œuvre, de mise à jour et d'exploitation des composants
• Configurer et maintenir les outils automatisant le déploiement et la maintenance du parc informatique
• Participer à la veille technologique

Compétences

Savoir :
• Architecture et l'environnement technique du système d'information
• Diagnostic et résolution de problèmes
• Méthodes de mise en production
• Performance et métrologie (connaissance générale)
• Anglais technique (connaissance générale) (B1)

Savoir-faire :
• Etablir un diagnostic (maîtrise)
• Gérer les situations d'urgence
• Appliquer les techniques du domaine
• Rédiger et mettre à jour la documentation fonctionnelle et technique
• Gérer la sécurité de l'information

Savoir-être :
• Travailler en équipe
• Savoir gérer les aléas

Contexte de travail

Le poste est mutualisé entre l’ICMPE (160 personnels environ) (80%) et le LGP (60 personnels environ) (20%), deux laboratoires situés sur le Campus CNRS de Thiais (2 rue Henri Dunant), dont l’infrastructure est gérée par le SSI de la Délégation.
L’ICMPE est constitué de 86 permanents (CNRS et UPEC) et d’environ 70 non-permanents. L’AI sera affecté au département d’appui à la recherche sous la responsabilité de l’administratrice de l’Unité. L’ICMPE est un laboratoire de recherche fondamentale dans le domaine de la chimie et de la science des matériaux (http://www.icmpe.cnrs.fr). Ses activités de recherche pluri-thématiques, aux interfaces avec la physique, l’ingénierie et la biologie, s’articulent autour de trois axes thématiques transversaux majeurs : les matériaux pour les structures et l’énergie, les molécules, matériaux et procédés pour l’environnement et le développement durable ainsi que la chimie pour la santé à l’interface avec le Vivant. L’Unité est structurée en deux départements scientifiques et un département d’appui à la recherche. Elle est dotée de 6 plateformes technologiques. L’ICMPE possède plus d’une centaine de postes informatiques, deux serveurs, une dizaine de machines de calcul et des ordinateurs dédiés aux analyses. Les locaux de l’ICMPE sont en zone ZRR.
Le LGP rassemble 40 personnels permanents (CNRS, Universités Paris 1 Panthéon-Sorbonne et Paris-Est-Créteil) et une vingtaine de doctorants/post-Doc. L'AI sera sous la responsabilité directe de la directrice d'unité. Les thématiques du LGP se situent à l'interface des Sciences de la Terre, de la Vie et des Sciences Humaines et Sociales (https://www.lgp.cnrs.fr). Les recherches sont centrées sur la reconstitution des paléo-environnements quaternaires, l’évolution historique des systèmes géomorphologiques et hydrologiques, les effets du changement climatique, l’évaluation des risques naturels et des vulnérabilités sociales, la restauration des milieux. Les activités s’organisent autour de cinq axes thématiques et de six plateformes analytiques. Le LGP compte environ 50 ordinateurs de bureau, 2 serveurs, une salle informatique, ainsi que des ordinateurs associés aux outils d’analyse.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, une autorisation par l'autorité compétente du MESR.