En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7178-REGSOM-200 - Ingénieur d'étude en sciences comportementales (H/F)

Ingénieur d'étude en sciences comportementales (H/F)


Date Limite Candidature : mercredi 31 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur d'étude en sciences comportementales (H/F)
Référence : UMR7178-REGSOM-200
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mercredi 10 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2372,55 et 2497,14 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Ingénieur-e de recherche en environnements géo-naturels et anthropisés

Missions

Le candidat ou la candidate recruté·e sera impliqué·e dans le projet de recherche « CYCL-OPE : Du CYCListe au trottinettiste: OPErationnalisation de l’incitation des usagers vulnérables à porter leur équipement de sécurité » financé par la Direction de la Sécurité Routière (DSR).

Ce projet de recherche examine les comportements des cyclistes et des trottinettistes sur la route et en particulier leurs prises de risque. Il s’appuie sur deux motivations principales. La première est que le vélo et la trottinette constituent des modes de transport de plus en plus employés par les particuliers mais également par les professionnels (notamment dans le cas des livreurs à vélo). Or cet accroissement a induit une hausse substantielle des accidents de la route impliquant piétons, cyclistes, trottinettistes et automobilistes. La seconde motivation est que l’observation des comportements des cyclistes et trottinettistes constitue un terrain idéal pour l’étude générale des comportements à risque, et de leurs déterminants psychologiques. Ces deux motivations conduisent à étudier les facteurs comportementaux qui déterminent la prise de risque à vélo et en trottinette afin de les prévenir. Le projet est structuré en 2 grands axes :
(1) Comment structurer efficacement une procédure incitative visant à motiver cyclistes et trottinettistes à porter leur équipement de sécurité ?
(2) Quelles variables déterminent l’arbitrage effectué par les cyclistes et trottinettistes entre le non port d’équipement et les différents types d’actions préventives (auto-protection et assurance) ?
Ce projet de recherche est à la fois multi-méthodologique et pluridisciplinaire dans la mesure où il combine l’utilisation de méthodologies quantitatives et qualitatives et surtout expérimentales (en laboratoire et sur le terrain) emprunté aux champs de la psychologie, de l’éthologie et de l’économie expérimentale.
Le candidat ou la candidate travaillera plus précisément sur le premier axe, en soutien à la mise en place d’un dispositif d’incitation comportementale visant à réduire la prise de risque et favoriser le port d’équipement de sécurité chez les cyclistes et/ou trottinettistes. La mission principale consistera à identifier la procédure incitative la plus efficace pour favoriser le port d’équipements de sécurité chez les cyclistes et/ou trottinettistes. Cette procédure sera appliquée dans une étude de terrain visant à quantifier l’impact de cette intervention comportementale sur la propension des cyclistes et/ou trottinettistes à porter leurs équipements de sécurité. Des expériences de laboratoire décontextualisées basées sur les principes de l’économie expérimentale seront également mises en place en parallèle afin d’établir une mesure de base, neutre et « a-sociale » du rapport qu’entretiennent les individus à la prévention dans le cadre de décisions individuelles.

Activités

- Gérer l’organisation de passations expérimentales faites en laboratoire (accueil des participants ; organisation des sessions ; connaissances du logiciel ORSEE valorisées) ;
- Participer aux observations de terrain et de manager une équipe de stagiaires ;
- Participer à l’écriture des publications découlant des résultats obtenus ; participe à des séminaires, ateliers, journées d’étude, colloques… ;
- Participer aux comptes-rendus pour nos partenaires publics, privés et associatifs ;
- Participer aux différentes activités de l’équipe.

Compétences

- Avoir des qualités et/ou un haut potentiel scientifique et méthodologique, et ayant goût pour les grandes questions sociétales et les projets coopératifs.
- Titulaire d’un master en sciences comportementales (notamment psychologie, économie ou éthologie)
- Avoir une aptitude pour les travaux de recherche mobilisant diverses méthodes expérimentales
- Avoir des compétences en communication et vulgarisation
- Présenter les différentes étapes de ce travail de recherche auprès de la DSR, mais également afin de pouvoir valoriser ces travaux auprès de la population générale
- Avoir publié dans des revues reconnues nationalement ou internationalement dans leurs domaines d’expertise

Contexte de travail

L’Institut Pluridisciplinaire Hubert CURIEN (IPHC), unité mixte de recherche sous cotutelle du CNRS et de l’Université de Strasbourg (UMR7178), est un laboratoire pluridisciplinaire où des équipes de recherche de cultures scientifiques différentes (écologie, physiologie et éthologie, chimie et physique subatomique) développent des programmes de très haut niveau avec pour socle l’instrumentation scientifique. L'IPHC est structuré en 4 départements et comptabilise un effectif total de 393 agents (H/F) dont 257 agents permanents (soit 119 chercheurs et enseignants-chercheurs et 138 ingénieurs et techniciens H/F), 46 agents en CDD et 102 doctorants H/F.
Le candidat ou la candidate sera sous la supervision du Professeur Cédric SUEUR dans l’équipe Ecologie, écophysiologie et aspects évolutifs de la santé composée de deux professeurs et de trois chercheurs.

Contraintes et risques

Une présence ponctuelle sur site ou en missions est attendue.

Informations complémentaires

Le dossier inclut :
● Lettre décrivant les motivations à rejoindre l’IPHC et présentant l'apport proposé
● CV détaillé, liste des publications, copie du dernier diplôme obtenu