En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7178-REGSOM-132 - Post-doctorant en chimie – spécialité synthèse/chimie de coordination (H/F)

Post-doctorant en chimie – spécialité synthèse/chimie de coordination (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 6 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7178-REGSOM-132
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : mardi 15 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2833,40€ et 4003,62 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le travail du candidat/de la candidate portera sur la synthèse de complexes polynucléaires d'ions actinides pour la catalyse et l'activation de petites molécules. Le candidat/la candidate devra posséder un fort socle de compétences en chimie organique, en chimie de coordination et en spectroscopie. Il/elle sera amené(e) à développer des synthèses sous atmosphère inerte et en boîte à gants et à étudier les propriétés de coordination par différentes méthodes physico-chimiques (potentiométrie, électrochimie) et spectroscopiques (spectroscopie RMN, infrarouge, d'absorption UV-Vis et de luminescence). A terme, les propriétés des complexes seront en catalyse.

Activités

- Effectuer la synthèse, la purification et la caractérisation de ligands et de leurs complexes.
- Réaliser les mesures spectroscopiques de base (absorption et luminescence).
- Mesurer les propriétés électrochimiques.
- Déterminer les propriétés catalytiques.

Compétences

- Chimie organique de synthèse et caractérisation de base (RMN, IR, spectrométrie de masse)
- Chimie de coordination et caractérisation des composés
- Anglais lu, écrit, parlé de niveau B2 selon le cadre européen commun de référence pour les langues
- Recherche bibliographique
- Spectroscopie (absorption et émission de fluorescence)
- RMN des composés paramagnétiques
- Electrochimie
- Potentiométrie

Contexte de travail

L'Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC), unité mixte de recherche sous cotutelle du CNRS et de l'Université de Strasbourg (UMR7178), est un laboratoire pluridisciplinaire où des équipes de recherche de cultures scientifiques différentes (écologie, physiologie et éthologie, chimie et physique subatomique) développent des programmes de très haut niveau avec pour socle l'instrumentation scientifique. L'IPHC est structuré en 4 départements et comptabilise un effectif total de 393 agents (H/F) dont 257 agents permanents (soit 119 chercheurs/chercheuses et enseignants/chercheurs/enseignantes/chercheuses et 138 ingénieurs/ingénieures et techniciens/techniciennes), 46 agents (H/F) en CDD et 90 doctorants/docorantes.
Le travail du post-doctorant/de la post-doctorante se déroulera au sein de l'équipe de synthèse pour l'analyse de l'Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien de Strasbourg (IPHC, UMR 7178) sur le campus du CNRS de Cronenbourg.
L'équipe est constituée de 2 chercheurs, 3 enseignants-chercheurs, d'un ingénieur d'étude et de 10 doctorants.
Le candidat/la candidate sera encadré(e) par Loic CHARBONNIERE, Responsable de l'équipe dont l'une des spécialités est la chimie de coordination des éléments f.

Contraintes et risques

Le candidat/la candidate sera financé(e) par un contrat industriel et la personne devra se conformer aux obligations y afférant, notamment en terme de confidentialité des résultats.

On en parle sur Twitter !