En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7042-MOUELH-001 - Postdoctorat H/F en chimie biorganique et médicinale

Postdoctorat H/F en chimie biorganique et médicinale

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7042-MOUELH-001
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : vendredi 4 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2675 € brut suivant expérience du candidat
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce projet s'inscrit dans un programme de recherche (ANR Flash COVID-19 financé par la région des Hauts de France) dédié à la recherche d'un traitement contre l'infection SARS-CoV-2 (COVID-19). Ce projet repose sur la mise en place de méthodologies de synthèse pour préparer une série de composés qui seront testés à l'Institut Pasteur de Lille. Le(la) chercheur(se) postdoctoral(e) sera en charge du travail expérimental, des caractérisations et de l'élaboration de rapports scientifiques. Il(elle) bénéficiera d'un environnement de recherche international.

Activités

- Développement de nouvelles voies de synthèse de composés antiviraux à fort potentiel.
- Travail expérimental et caractérisations.
- Rapports scientifiques et publications en anglais.

Compétences

Le(la) candidate devra avoir un doctorat en chimie organique. Il(elle) devra avoir de solides connaissances en synthèse organique et en méthodologie de synthèse, et des connaissances en chimie médicinale. Un(une) chercheur(se) très motivé(e) qui saura s'impliquer dans ce projet d'actualité et à fort potentiel est recherché(e). De plus, le(la) candidat(e) devra avoir des qualités en terme de communication (travail collaboratif avec plusieurs équipes à Lille), un bon esprit d'équipe et des compétences en rédaction de rapport et présentation de résultats.

Contexte de travail

Le(la) chercheur(se) postdoctoral(e) travaillera dans l'équipe « Chimie Bio(IN)organique et Médicinale » (UMR 7042 LIMA-CNRS). Cette équipe développe des projets en chimie médicinale rédox pour combattre plusieurs infections chez l'homme (infections parasitaires ou virales). L'équipe est adossée à un plateau de recherche en physicochimie soutenue par une IE. Outre 2 directeurs de recherche CNRS et 1 ITA CNRS, le groupe comprend environ 5 étudiants en thèse et chercheurs post-doctorants. Le laboratoire est localisé à l'ECPM à Strasbourg en France.
Le(la) chercheur(se) travaillera avec les étudiants et postdoctorants sous la supervision du responsable du projet (Dr M. Elhabiri). Son travail de recherche sera dédié au développement de voies de synthèse pour préparer des composés qui seront testés à l'Institut Pasteur de Lille pour leur activité contre le SARS-CoV-2 (COVID-19).
Les forces de l'équipe de « Chimie Bio(IN)organique et Médicinale » reposent sur la complémentarité des compétences à l'interface de la chimie/enzymologie/physicochimie au sein de l'équipe, la diversité des équipes et expertises qui composent l'unité LIMA, la reconnaissance internationale de l'équipe et du LIMA, les nombreuses collaborations académiques et industrielles, et les actions de valorisation technologique, d'innovation et de transfert.
L'équipe est également attractive pour les futurs jeunes chercheurs désirant candidater aux concours CR au CNRS grâce aux multiples opportunités de formation qu'elle offre sur la base de son expertise et de son savoir-faire en termes de conception, d'analyse et de découverte de futurs médicaments.

Contraintes et risques

Règles de sécurité habituelles pour la pratique de la chimie organique.
Une formation aux règles spécifiques du laboratoire sera dispensée.

Informations complémentaires

La candidature devra comporter les éléments suivants :
- Un CV détaillé incluant au moins deux références, personnes susceptibles d'être contactées.
- Les notes de Master 2, et une lettre de motivation.
- Un résumé de 5 pages au maximum des expériences passées en recherche,
en un seul fichier PDF.

On en parle sur Twitter !