En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7010-MICMIT-001 - Doctorant en physique de la matière molle (H/F)

Doctorant en physique de la matière molle (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 24 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Doctorant en physique de la matière molle (H/F)
Référence : UMR7010-MICMIT-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : NICE
Date de publication : mercredi 3 avril 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3 525,16 €
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Matière condensée : organisation et dynamique

Missions

Nous recherchons un candidat (H/F) très intéressé par les questions relatives aux thèmes de recherche "Physique des cristaux liquides cholestériques chiraux : conception, optique et structure" et "Cristaux liquides biologiques et leurs versions biomimétiques".
Les méthodes expérimentales du projet comprennent un effort important dans l’élaboration par voie physique d'échantillons cholestériques ayant une torsion complexe par des techniques relevant de la matière molle, la spectrophotométrie, la microscopie optique avancée, l'analyse d'images.
Le travail du post-doctorant consistera à créer des versions artificielles de films de cristaux liquides cholestériques comportant des structures torsadées singulières. Ces missions de développement seront accompagnées de l'étude des propriétés optiques des films biomimétiques et de leur structure à petite échelle, par microscopie électronique ou en champ proche, en collaboration avec des experts du domaine.

Activités

Le travail du post-doctorant consistera à créer des versions artificielles comprenant des structures torsadées singulières avec : un pas hélicoïdal non monotone; une orientation variable de l'axe de symétrie; une double hélicité; une combinaison de plusieurs de ces géométries. Il mènera diverses caractérisations optiques des matériaux élaborés, ainsi que des études de leur structure.

Compétences

Le candidat doit posséder un grand intérêt pour le travail expérimental et être persévérant. Il sera à la fois autonome et communicatif, et combinera sa curiosité avec une solide formation en physique, en chimie physique ou en science des matériaux. Des connaissances et une expérience préalables en physique ou en chimie de la matière molle sont de solides atouts. Une connaissance de la science des cristaux liquides est un plus mais n’est pas indispensable (l’encadrant dispensant la formation conceptuelle et expérimentale appropriée). Une expérience préalable de méthodes de recherche quantitatives et du travail pratique en laboratoire sera bénéfique. Une bonne connaissance et compréhension de la physique et de la chimie des matériaux, de la spectrophotométrie et des interactions lumière-matière, fait partie des critères appréciables.

Contexte de travail

Le recrutement du chercheur postdoctoral sera effectué par l'UniCA (Université Côte d'Azur) dans le contexte de l'Académie d'Excellence IDEX Systèmes Complexes France 2030 dont l'encadrant bénéficie du soutien.
Le thème de recherche animé par le principal encadrant, Michel Mitov, Directeur de recherche au CNRS, associe des concepts de la physique des cristaux liquides, de l'optique des cristaux liquides chiraux, de la relation entre les propriétés optiques et la structure des matériaux élucidée par des microscopies complémentaires (SEM, TEM, AFM), des cholestériques biologiques et des cristaux liquides biomimétiques. Membre de l'équipe Matériaux et systèmes photoniques complexes, le chercheur postdoctoral bénéficiera de l'expertise de chercheurs spécialisés dans l'optique ultrarapide, la nanophotonique et l'analyse des propriétés physiques de matériaux optiques développés pour répondre aux défis de la photonique moderne.
A l'issue de la période postdoctorale, le chercheur sera en mesure de maîtriser la chaîne complète : conception de films optiques de cristaux liquides à torsion complexe, élucidation de leurs propriétés chiro-optiques et de leur structure déterminée par des microscopies complémentaires, par lui-même et en relation avec des spécialistes du domaine. En fonction de l'avancement des travaux, il pourra se familiariser avec les aspects de prototypage en collaboration avec des spécialistes des capteurs optiques et en robotique. Le projet est un sujet multi-facettes et dont les résultats sont susceptibles de déboucher sur une problématique appliquée d'actualité, celle du guidage d'une flotte de véhicules autonomes, avec un fort potentiel de valorisation dans les milieux académique et industriel.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.