En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6554-CLAPER-010 - H/F Ingénieur(e) de recherche en Télédétection/Géographie

H/F Ingénieur(e) de recherche en Télédétection/Géographie


Date Limite Candidature : lundi 11 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6554-CLAPER-010
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : lundi 20 juin 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 460 € et 3 000 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Le projet vise à développer des solutions technologiques permettant l'intégration d'informations spatialisées issues de la télédétection dans les infrastructures de données géographiques (IDG). Les objectifs spécifiques s'articulent autour de trois axes de recherche couvrant l'ensemble de la chaîne technologique allant de l'identification de la donnée à la production d'information géographique par et pour les utilisateurs.
Axe 1 - Données : Il s'agit d'identifier les données de télédétection et leurs produits dérivés utiles à la production d'indicateurs spatialisés.
Axe 2 - Production d'information géographique : Il s'agit de développer des indicateurs de suivi des dynamiques socio-environnementales issus de la télédétection. Ce développement passe par l'implémentation de prototypes intégrant les dernières avancées scientifiques en traitement d'image (séries temporelles, intelligence artificielle).
Axe 3 - Utilisateur : Il s'agit de contribuer aux réflexions en cours entre les partenaires du projet pour développer des IDGs dans lesquelles l'utilisateur est amené à jouer un rôle central, en tant que contributeur (« citizen sensor ») mais aussi en tant qu'interprète, selon ses propres expériences, intentions et motivations.

Activités

Les actions associées à cette proposition sont détaillées ci-dessous :
Action 1 : Identification des données spatiales d'intérêt
Il s'agira ici de réaliser un état des lieux des données disponibles et potentiellement intégrables dans les IDG en construction pour les deux cas d'études. Ces données pourront être 1) de différents types (images raster ou données vectorielles), 2) à différents niveaux de traitement (données satellitaires brutes, e.g. images Sentinel, ou pré-traitées, e.g. cartes d'occupation des sols) et 3) à différentes résolutions spatiales et temporelles (e.g. données pluriannuelles pour les cartes d'occupation du sol vs données quotidiennes pour les variables climatiques). Une attention particulière sera portée sur les données gratuites distribuées par les initiatives européennes (Copernicus) et françaises (IR DATA TERRA).
Action 2 : Développement d'indicateurs d'analyse territorial
Cette action visera, à partir d'un ensemble de données hétérogènes (multi-source, multi-temporel, multi-résolution), à produire des indicateurs spatio-temporels des dynamiques socio-environnementales sur les cas d'étude. Pour ce faire, la personne recrutée travaillera en étroite collaboration avec les chercheurs du laboratoire de recherche LETG pour produire des indicateurs à partir de données de télédétection et portant sur les thèmes suivants :
• Climat :
- Tendances d'évolution (passée et future) des quantités et de la temporalité des précipitations
- Tendances d'évolution (passée et future) des températures
• Végétation:
- Evolution du couvert forestier (intégration de métriques paysagères de composition et de configuration)
- Suivi de la dégradation du couvert forestier
- Cartographie de la végétation urbaine
• Eau :
- Evolution des surfaces en eau d'origine anthropique (nombre et superficie cumulée des retenues d'eau)
- Suivi de la dégradation des ripisylves (protégées légalement dans le cadre du code forestier)
• Agriculture :
- Evolution des surfaces agricoles
- Suivi de la dégradation des surfaces agricoles (dégradation des pâturages, érosivité des sols)
- Evolution des pratiques agricoles intensives (double cultures annuelles, irrigation)
Action 3 - Développement de solutions permettant aux utilisateurs de contribuer dans la plateforme par de nouvelles données (Citizen sensor)
Cette dernière action a pour objectif la mise en œuvre d'un ensemble d'outils numériques visant à intégrer pleinement l'utilisateur dans les infrastructures de données géographiques. De par son expertise dans le domaine de la télédétection, la personne recrutée participera à la réflexion collective sur la conception de modules permettant aux utilisateurs d'intégrer leur interprétation de l'information satellitaire dans les IDG.

Compétences

Le.a candidat.e devra être diplômé.e d'un doctorat et avoir de bonnes compétences en télédétection et en géographie. La maîtrise d'outils de programmation (préférentiellement R et/ou Python) est souhaitée. Des aptitudes à la rédaction scientifique en anglais et au travail en équipe sont également requises.

Contexte de travail

Le contrat se déroulera à 80% dans les locaux de la société ALKANTE et à 20% dans les bureaux de l'UMR CNRS LETG 6554 (à Rennes). Les recherches menées seront valorisées dans le cadre des activités du CNES (SCO CHOVE-CHUVA). Le.a candidat.e intégrera une équipe plus large incluant d'autres doctorants, ingénieurs, et post-doctorants travaillant sur des thématiques complémentaires.

Informations complémentaires

Cette offre est réalisée dans le cadre du Plan de Relance et sous réserve de financement par l'ANR.

Ce contrat est susceptible de débuter le 01/10/2022

On en parle sur Twitter !