En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6539-ANNPOD-009 - Ingénieur d'études de la méio et mésofaune des sédiments de mangroves H/F

Ingénieur d'études de la méio et mésofaune des sédiments de mangroves H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6539-ANNPOD-009
Lieu de travail : PLOUZANE
Date de publication : mardi 7 mai 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 17 juin 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2097.64€ à 2674.49€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+4
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) d'étude participera à l'élaboration de la mise en place de bioindicateurs benthiques de la qualité des masses d'eaux côtières spécifiques aux mangroves Outre-Mer. Le travail de l'ingénieur d'étude consistera à analyser les communautés de l'endofaune benthique (méio, méso et macrofaune) des mangroves de Mayotte et de Martinique sous l'effet de pollutions d'intensités variables en provenance des eaux usées des villes avoisinantes.

Activités

L'ingénieur(e) d'étude traitera les échantillons issus de carottes sédimentaires qui ont été prélevées en juin et octobre 2018 lors de campagnes d'échantillonnages en saison sèche. Il/elle devra trier et identifier les principales familles et genres retrouvés, déterminer les principales variables de la diversité (richesse, densité, biomasse, biovolume) en fonction des paramètres environnementaux des zones étudiées. Il/elle participera à la mise en forme des données, aux analyses statistiques et à la rédaction des documents finaux (rapports, publications).

Compétences

- Titulaire d'un Master 1 ou Master 2 en écologie tropicale ou aquatique, océanographie et environnement marin
- Maîtrise des outils de tri et de taxonomie pour l'étude de la méiofaune et/ou macrofaune benthique
- Maîtrise des traitement et analyses statistiques univariées et multivariées
- Capacités rédactionnelles en français et en anglais
- Capacités de travail en équipe

Contexte de travail

L'ingénieur(e) d'étude travaillera au Lemar au sein de l'équipe Discovery.
Possibilité d'une mission sur le terrain en mangroves

On en parle sur Twitter !