En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6534-AURGON-034 - CDD Chercheur en structure nucléaire expérimentale (H/F)

CDD Chercheur en structure nucléaire expérimentale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : dimanche 30 juin 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD Chercheur en structure nucléaire expérimentale (H/F)
Référence : UMR6534-AURGON-034
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : lundi 29 avril 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2 934 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Missions

La personne recrutée sera membre de l'équipe de recherche "Structure Nucléaire" au LPC-Caen. Le travail du groupe se concentre sur la structure des noyaux loin de la stabilité en utilisant des réactions directes. La personne recrutée participera aux recherches du groupe sur les noyaux riches en neutrons à l'installation RIBF à RIKEN (Japon). En particulier, la personne recrutée sera membre des collaborations STRASSE et SAMURAI. À ce titre, il/elle participera à la mise en service et aux premières expériences avec le détecteur de vertex Si-à-piste STRASSE, ainsi qu'au programme expérimental avec le multidétecteur de neutrons rapides NEBULA-Plus récemment mis en service à SAMURAI. La participation au développement d'un nouveau multidétecteur de scintillateurs (HYPATIA) pour la spectroscopie gamma en vol est également envisagée. La personne recrutée participera également à l'analyse et à la publication des données acquises lors de précédentes campagnes d'expériences au RIBF avec le dispositif SAMURAI et/ou avec l’ensemble de détecteurs Ge HICARI.

Activités

Les activités de la personne recrutée seront les suivantes :
• Participation aux tests, à la mise en place, à la mise en service et aux premières expériences avec STRASSE.
• Participation au programme expérimental de SAMURAI utilisant le multidétecteur NEBULA-Plus, éventuellement en combinaison avec STRASSE.
• Participation au développement (tests et simulations) d'un nouveau multidétecteur de scintillateurs (HYPATIA) pour la spectroscopie gamma en vol et son intégration dans STRASSE.
• Entreprendre l'analyse des données de la mise en service de STRASSE ainsi que des données acquises lors d'expériences antérieures visant à explorer la structure des noyaux riches en neutrons avec SAMURAI et/ou le dispositif HICARI Ge. L'interprétation et la publication des résultats de ce travail sont attendues.
• En fonction de la programmation des expériences au RIBF, la participation aux expériences menées par d'autres équipes au sein des collaborations SAMURAI et STRASSE est attendue.

Compétences

La personne recrutée retenu devra posséder une solide expérience en physique nucléaire expérimentale (y compris un doctorat dans le domaine), idéalement avec une expérience dans l'étude de la structure nucléaire. Une expérience des scintillateurs pour la détection des rayons gamma et/ou des détecteurs de neutrons rapides est souhaitable, de même qu'une connaissance des systèmes de détection Si-à-piste. Une expérience pratique de l'électronique associée aux expériences de physique nucléaire est également attendue. La manipulation et l'analyse d'ensembles de données complexes, y compris l'utilisation de l'outil d'analyse ROOT, sont considérées comme un atout. Une expérience des simulations (y compris la connaissance de GEANT4) serait souhaitable, de même que des compétences en programmation en C++.
La personne recrutée devra être capable de travailler dans un environnement international, tel que les collaborations STRASSE et SAMURAI. Le candidat devra également assumer des responsabilités dans le cadre des expériences et du travail d'analyse et devra être capable de travailler de manière indépendante.
La maîtrise de l'anglais est essentielle. La connaissance du français serait un atout.

Contexte de travail

Le poste sera au sein de l'équipe de recherche "Structure Nucléaire" qui est actuellement composée de 5 chercheurs CNRS, 2 maitres de conférence et 2 doctorants. Le groupe fait partie du LPC-Caen (Laboratoire de Physique Corpusculaire de Caen - www.lpc-caen.in2p3.fr). Le laboratoire comprend une centaine de personnes (scientifiques et support technique) et est soutenu par l'IN2P3/CNRS, l'ENSICAEN (l'Ecole Nationale Supérieure d'Ingénieurs de Caen) et l'Université de Caen Normandie. Le laboratoire est situé sur le "Campus 2" de l'université au nord du centre-ville, à proximité du laboratoire GANIL.

Contraintes et risques

La personne recrutée devra effectuer des voyages internationaux, en particulier au Japon, pour des périodes allant de 1 à 4 semaines. Au cours des expériences, il peut être nécessaire de travailler les soirs/nuits et le week-end. Les expériences seront réalisées sur des accélérateurs où les autorisations nécessaires pour travailler sous rayonnements ionisants seront attribuées à la suite d'un examen médical organisé par le laboratoire.

Informations complémentaires

Les candidatures doivent comprendre : une lettre de motivation, un CV, une liste de publications et deux lettres de recommandation.
Seules les candidatures effectuées via la plateforme Emploi du CNRS seront acceptées : https://emploi.cnrs.fr/
La date limite de dépôt des candidatures est le 30 juin 2024
Les demandes de renseignements concernant le poste peuvent être adressées à Nigel Orr – orr@lpccaen.in2p3.fr – et à Freddy Flavigny – flavigny@lpccaen.in2p3.fr
Le contrat est financé par le CNRS-IN2P3.