En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6523-BENSOY-008 - Ingénieur.e en Analyse de données : champs de houles observés par SWOT et comparaisons aux modèles numériques WAVEWATCH III du LOPS et ERA5 / modélisation opérationnelle ECMWF H/F.

Ingénieur.e en Analyse de données : champs de houles observés par SWOT et comparaisons aux modèles numériques WAVEWATCH III du LOPS et ERA5 / modélisation opérationnelle ECMWF H/F.

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : samedi 27 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur.e en Analyse de données : champs de houles observés par SWOT et comparaisons aux modèles numériques WAVEWATCH III du LOPS et ERA5 / modélisation opérationnelle ECMWF H/F.
Référence : UMR6523-BENSOY-008
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PLOUZANE
Date de publication : vendredi 5 juillet 2024
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 7 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 372,55 à 2 651,44€ bruts/mois
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : Indifférent
BAP : Informatique, Statistiques et Calcul scientifique
Emploi type : Ingénieur-e en calcul scientifique

Missions

Ce poste d’ingénieur est ouvert dans le cadre de l’exploitation de la mission scientifique SWOT et du projet Sea state CCI de l’Agence Spatiale Européenne. Il s’agit en particulier de valoriser les mesures des propriétés des vagues de grande période réalisées par SWOT pour améliorer les modèles de prévision numérique des états de mer, et contribuer à une nouvelle réanalyse des propriétés des vagues qui accompagne les données Sea State CCI.

Plus de détails : https://github.com/ardhuin/swellSWOT

Activités

Analyse des champs de houles observés par SWOT et comparaisons aux modèles numériques WAVEWATCH III du LOPS et ERA5 / modélisation opérationnelle ECMWF H/F.
Il s’agit de quantifier différents effets associés à la propagation de la houle :
- Ombres portées par les îles
- Réflexion / diffusion à la côte ou en eau peu profonde
- Refraction dans les courants
- Effets numériques indésirables des modèles (diffusion numérique, effet de la discrétisation spectrale)
Et de définir des métriques pour comparer modèles et observations afin d’orienter les choix numériques dans les nouvelles versions du modèle, et rédiger un rapport d’étude.

Les codes et librairies de calcul sont en langage python.

Compétences

Ce travail demande des connaissances en hydrodynamique et physique de la mesure. Une expérience sur l’analyse de donées et manipulation de sorties de modèles de vagues (spectres, paramètres intégrés) sera un plus.

Contexte de travail

Le travail se déroulera dans les locaux de l’équipe SIAM (centre Ifremer de Bretagne, Plouzané), et utilisera les ressources de calcul du calculateur datarmor.
Le Laboratoire d’Océanographie Physique et Spatiale, UMR 6523 CNRS – Ifremer – IRD – UBO, est localisé à Plouzané, près de Brest. Le LOPS est une unité de l’Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM), qui est une composante de l’Université et un Observatoire des Sciences de l’Univers du CNRS/INSU. L’activité de recherche au LOPS consiste à observer et étudier les mouvements océaniques, leurs liens avec l'atmosphère, le plancher océanique et le littoral, et leur influence sur la vie dans les océans. Les chercheurs et ingénieurs du laboratoire utilisent la modélisation numérique, l’analyse de données in-situ ou satellitaires ainsi que l’intelligence artificielle pour mener leurs recherches. L’unité accueille environ 150 personnes dont 90 permanents.