En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6457-POLGOS-002 - Postdoc (H/F) théorie jets Subatech EPOS

Postdoc (H/F) théorie jets Subatech EPOS

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 2 février 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6457-POLGOS-002
Lieu de travail : NANTES
Date de publication : mercredi 12 janvier 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2690 € bruts et 3821 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le/la candidat(e) contribuera à développer le modèle d'évolution des jets au sein du plasma de quarks et de gluons et procèdera à l'intégration informatique au sein d'EPOS en coordination avec les chercheurs impliqués.
Le/la candidat(e) contribuera à la production des résultats ainsi qu'à leur analyse et aux adaptations éventuelles du modèle qui en résulteraient.

Activités

Le/la candidat(e) aura pour activité :
- lecture et compréhension d'articles de physique théorique, notamment dans la perspective d'en déduire des algorithmes informatiques équivalents
- développer un code de type Monte Carlo dans le domaine de la physique nucléaire
- procéder à une intégration logicielle au sein d'un code C++/Fortran en maîtrisant les aspects de qualité logicielle
- tester et valider un code, par comparaison à des modèles théoriques de référence
- analyser des résultats issus d'un code de simulation
Le/la candidat-e participera à des congrès, à la rédaction d'articles, à la réalisation de posters

Compétences

Le/la candidat-e devra être titulaire d'un Doctorat en - physique hadronique ou physique des particules (approches théoriques et phénoménologiques). Les compétences attendues de Le/la candidat(e) sont :
- méthodes numériques et programmation (C++) et mise en œuvre de test unitaires et globaux de validation des codes
- fiabilité et capacité à documenter ses méthodes
- capacité d'adaptation
- bonne communication écrite et orale

Contexte de travail

Au cours des 10 dernières années, l'équipe nantaise a, en collaboration avec plusieurs collaborateurs internationaux,
développé un générateur d'événements permettant de simuler des collisions de particules ultrarelativistes
(proton-proton, proton-noyau et noyau-noyau), dénommé EPOS. Ce modèle s'avère capable de reproduire un grand nombre d'observables expérimentales mesurées aux collisionneurs RHIC et LHC et a acquis une forte visibilité
dans la communauté. Plus récemment, notre équipe a commencé à développer un modèle (y compris dans sa déclinaison informatique) qui décrit l'évolution des jets produits aux premiers instant de la collision dans le milieu chaud (plasma de quarks et de gluons) formé au cours de cette même collision. Il s'avère maintenant nécessaire d'intégrer ce modèle au sein d'EPOS, notamment pour pouvoir procéder à sa calibration, produire les résultats de la simulation globale et les comparer aux données expérimentales.

Le travail du/de la candidat(e) s'effectuera essentiellement au sein de l'équipe théorie (Prof Aichelin, Gossiaux et Werner), mais également en collaboration avec le pôle "modélisation numérique et développement logiciel".

Contraintes et risques

aucune

On en parle sur Twitter !