En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6296-DAMBOY-001 - CDD chercheur (H/F), synthèse éco-responsable du luminophore rouge KSF-Mn pour l'éclairage LED

CDD chercheur (H/F), synthèse éco-responsable du luminophore rouge KSF-Mn pour l'éclairage LED

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6296-DAMBOY-001
Lieu de travail : AUBIERE
Date de publication : mercredi 6 mai 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : environ 2400 euros net par mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

•Le ou la chercheur(e) sera recruté(e) dans le cadre du programme prématuration du CNRS.
•Le projet concernera la mise au point d'une synthèse éco-responsable du luminophore rouge K2SiF6:Mn4+ (KSF-Mn) pour l'éclairage LED.

Activités

•Le ou la postdoctorant(e) réalisera la synthèse du luminophore KSF-Mn par un procédé en voie solide et optimisera les paramètres d'élaboration en ayant pris soin de proposer un plan d'expérience rigoureux. Il ou elle aura en charge la caractérisation structurale et les mesures des propriétés optiques de ces matériaux.

Compétences

•Il/Elle devra avoir soutenu sa thèse récemment (moins de 5 ans) dans le champ de recherche de la chimie des matériaux ainsi que des réactions gaz/solide en atmosphère oydante et/ou réductrice.
•La personne devra être très motivée, avoir de bonnes connaissances en chimie du solide et possèder des compétences solides en caractérisations physico-chimiques des matériaux.
•Une expérience dans le domaine de la fluoration des matériaux sera fortement appréciée.

Contexte de travail

La personne recrutée rejoindra l'Institut de Chimie de Clermont-Ferrand (ICCF), une unité mixte de recherche qui dépend de trois tutelles, le CNRS, l'Université Clermont Auvergne et l'Ecole d'ingénieurs SIGMA Clermont.Ce laboratoire à vocation pluridisciplinaire en Chimie regroupe 120 personnels permanents, et met à disposition ses compétences et ses savoirs sur des sujets sociétaux majeurs dans trois domaines d'interface:Chimie et Environnement, Chimie et Matériaux et Chimie pour le Vivant.
En particulier, l'axe Chimie et Matériaux met au cœur de ses activités l'élaboration et la mise en forme de nouveaux matériaux innovants (nanocomposites polymères-HDL, nanomatériaux fluorés, matériaux hybrides et biomatériaux, nanoparticules luminescentes, matériaux biosourcés, polymères) et l'étude de leurs performances et de leur durabilité pour des applications en stockage et transmission d'énergie, photovoltaïque, imagerie, traitement de surface et durabilité des polymères, détection.

On en parle sur Twitter !