En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6290-THODER-004 - Ingénieur.e en bioinformatique (H/F): Analyse des ARN longs non-codants

Ingénieur.e en bioinformatique (H/F): Analyse des ARN longs non-codants


Date Limite Candidature : mercredi 28 février 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Ingénieur.e en bioinformatique (H/F): Analyse des ARN longs non-codants
Référence : UMR6290-THODER-004
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : mercredi 7 février 2024
Type de contrat : Contrat de projet Ingénieur Technicien
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 282 € à 2 405 € suivant expérience.
Niveau d'études souhaité : Niveau 7 - (Bac+5 et plus)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
BAP : Sciences du vivant, de la terre et de l'environnement
Emploi type : Ingénieur-e biologiste en analyse de données

Missions

Cette offre s’inscrit dans le contexte du projet ANR (BrownLincs) dont un des objectifs vise à étudier l’évolution des ARNs longs non-codants dans le modèle des algues brunes.
Les missions de l'ingénieur.e seront organisées autour de deux axes qui constituent les livrables du projet:
• L'ingénieur.e utilisera et/ou développera des protocoles bioinformatiques (phylogénie, conservation de séquences, synténie) pour caractériser les contraintes évolutives des lncRNAs.
• L'ingénieur.e intégrera les développements créés au sein du programme FEELnc (https://github.com/tderrien/FEELnc ) en respectant les principes FAIR.

Activités

1/ Analyser les données
• Réaliser les analyses primaires bioinformatiques de l’évolution des lncRNAs dans de multiples génomes cibles.
• Tester de nouveaux protocoles bioinformatiques pour mesurer la conservation des lncRNAs (blocs de synténie).
• Intégrer les réusltats avec les données disponibles dans la littérature scientifique.
2/ Diffuser et valoriser les résultats du projet
• Intégrer les résultats au sein du dépôt Git de FEELnc.
• Participer à l'écriture de rapports techniques (Rmarkdown, Jupyter notebook) pour partager les résultats.
• Participer aux réunions d'avancée du projet avec les équipes collaboratrices.

Compétences

- Savoirs / connaissances Expérience dans l’étude bioinformatique des lncRNAs
- Savoir-faire Sens de l'organisation permettant le suivi de projets différents impliquant des collaborateurs venant d'horizons divers
- Savoirs-être Rigueur et gout pour le travail en équipe

Résultats attendus et contrôles

La mise à disposition (selon les principes FAIR) des programmes bioinformatiques développés constituera un premier résultat attendu.
Ces modules intégrés à FEELnc seront testés et validés par les collaborateurs du projet correspondra à l’objectif final de la mission.

Contexte de travail

L'Institut de Génétique et Développement de Rennes (IGDR ; CNRS-UMR6290) est l'un des principaux instituts de recherche dédié à la recherche fondamentale en biologie de la région Bretagne.
Fort de ses ~200 membres, l'IGDR s'engage dans la conception d'approches innovantes et pluridisciplinaires pour développer une meilleure compréhension quantitative et dynamique de la vie, explorer la régulation, la dynamique et la robustesse de la division et de l'identité des cellules. L'IGDR développe une activité scientifique liée à des approches aux frontières des mathématiques, de la physique, de l'informatique et de la biologie.

Contraintes et risques

RAS