En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6285-FLOLHO-014 - H/F CDD Post-doc en simulation d'architectures many-cores basées sur un NoC hybride filaire/RF

H/F CDD Post-doc en simulation d'architectures many-cores basées sur un NoC hybride filaire/RF

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 12 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6285-FLOLHO-014
Lieu de travail : LORIENT
Date de publication : mardi 6 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2833.40 brut mensuel à 4003.62 brut mensuel (suivant expérience)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce post-doc se place dans le contexte du projet RAKES. L'objectif global du projet RAKES est d'étudier comment un réseau sur puce mixte électrique/radiofréquence (RF) pourrait améliorer les performances (à la fois en termes de temps d'exécution et d'énergie) de futurs multi-cœurs à mémoire partagée. Maintenir la cohérence des données dans une telle architecture à mémoire partagée nécessite un déluge de mouvement de données et de trafic de cohérence, ciblant parfois plusieurs (sinon tous les) cœurs. Par nature, les communications radio offrent des capacités de diffusion avec une latence négligeable. Par conséquent, elles ont le potentiel de diffuser très rapidement des informations sur l'ensemble d'un circuit et ainsi d'être une piste pour résoudre ces problèmes. Dans ce projet, nous avons l'intention d'étudier comment les communications sans fil peuvent solutionner les problèmes mentionnés ci-dessus, en utilisant un réseau mixte filaire/sans fil sur puce.
L'objectif principal de cette mission consiste à adapter et affiner le modèle NoC et mémoire pour tirer pleinement parti des capacités radio pour les caches.

Activités

- Simulation au niveau système d'une architecture many-core basée sur un réseau mixte filaire/RF
- Etude d'un réseau hybride tirant parti de la capacité RF et multicast pour améliorer la cohérence de cache

Compétences

- Architecture Many-cores, cache, réseau sur puce (NoC)
- Simulateurs (QEMU, GEM5, Sniper, …)
- Langages de programmation : C/C++, SystemC, Python

Contexte de travail

Le Lab-STICC est le Laboratoire des Sciences et Techniques de l'Information, de la Communication et de la Connaissance. Il est présent sur les villes de Brest, Quimper, Lorient et Vannes.
Il réunit 630 personnels.
La personne recrutée travaillera sur le projet ANR RAKES, et sera physiquement au centre de recherche à Lorient.

On en parle sur Twitter !