En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6024-JOHCHE-004 - Postdoctorat en psychologie/sciences cognitives en numérique pour l'éducation H/F

Postdoctorat en psychologie/sciences cognitives en numérique pour l'éducation H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 22 février 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Postdoctorat en psychologie/sciences cognitives en numérique pour l'éducation H/F
Référence : UMR6024-JOHCHE-004
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : CLERMONT FERRAND
Date de publication : jeudi 1 février 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : A partir de 2905 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Cerveau, cognition et comportement

Missions

Principale :
La mission sera centrée sur l'élaboration et la mise en œuvre de protocoles expérimentaux en laboratoire afin de mieux comprendre le fonctionnement des Systèmes de Tutorat Intelligents (STIs) et leurs effets sur la cognition et la performance scolaire. La mission comprendra le recueil et l'analyse des données et la diffusion scientifique à travers des publications dans des revues à comité de lecture et des communications dans des conférences internationales et nationales.

Secondaire :
La personne recrutée participera également au développement d'une méthodologie destinée à suivre l'évolution d'un parcours test de formation des enseignants en matière de numérique pour l'éducation et aux aspects statistiques dans ce cadre.

Activités

Ce contrat post-doctoral s'inscrit dans le cadre du projet de recherche e.P3C Transfert - lauréat de l'appel à projet EFRAN3, et ayant pour objet la réduction des inégalités éducatives avec le numérique et la gestion de l'hétérogénéité scolaire. Ce projet vise à développer et évaluer un parcours test de formation pour les enseignants de l'éducation nationale (enseignement secondaire) fondé sur les résultats scientifiques, les bases théoriques, méthodologiques et techniques d'e.P3C afin de développer les compétences des enseignants en matière de stratégies pédagogiques de différentiation avec le numérique.

Au sein d'e.P3C Transfert, la personne recrutée se concentrera sur l'investigation des mécanismes sociocognitifs sous-jacents à l'utilisation des STIs et à leurs bénéfices pour l'apprentissage scolaire.

Compétences

Ce poste est ouvert aux titulaires d'un grade de docteur en psychologie expérimentale ou en sciences cognitives, avec un fort attrait pour le thème des apprentissages (dont mémoire, motivation, etc), et ayant fait la preuve de compétences en programmation expérimentale (e.g., Eprime, Matlab, Java, Lab.js, PsychoPy) et/ou statistiques (e.g., statistiques Bayésiennes, régression, maîtrise des calculs de puissance à priori), avec des compétences avérées en écriture scientifique (publications attestées dans des revues internationales en premier nom).

Compétences principales :
• Des compétences en psychologie/sciences cognitives, s'agissant en particulier des fonctions cognitives de haut niveau (e.g., mémoire de travail) et du statut de l'erreur en contexte privé et public.
• Programmation (e.g., Eprime, Matlab, Java, Lab.js, PsychoPy)
• Statistiques (e.g., R, Python, SPSS)
• Ecriture scientifique
• Aisance à l'oral

Compétences secondaires :
Des connaissances diversifiées en matière de recherche en éducation seraient un atout :
• Sur les systèmes tutoriels intelligents.
• Une expérience préalable en méthodologie de laboratoire et de terrain (interventions dans des établissements scolaires).

Contexte de travail

"Laboratoire de Psychologie Sociale et Cognitive" (LAPSCO–UMR UCA-CNRS 6024 ; https://www.lapsco.fr), situé sur le site Carnot de l'Université Clermont Auvergne (centre ville de Clermont-Fd). Cette UMR intègre actuellement 42 permanents et 86 personnes au total avec les personnels contractuels, les doctorants et post-doctorants. Son objet est l'étude des comportements et des processus cognitifs impliqués dans les grandes fonctions mentales (perception, attention, mémoire, langage, temporalité), depuis leurs bases cérébrales jusqu'à leurs déterminants sociaux et culturels, avec des enjeux forts dans les domaines de l'éducation, de la santé et de l'industrie. À l'interface de la psychologie expérimentale (sociale, cognitive et développementale) et des neurosciences intégratives, cette orientation scientifique a conduit à une structuration du laboratoire en trois équipes : 1- « Cognition-Comportement-Contexte » ; 2- « Comportements Sociaux et Dynamiques Collectives », et 3- « Stress Physiologiques et Psychosocial », et deux axes transversaux (« cognition incarnée » ; « robotique sociale humanoïde et cognition »), le tout au service d'une vision très intégrée de la cognition et des conduites humaines.

La personne recrutée sera affectée à l'équipe 1 et travaillera au sein du LAPSCO sous la supervision de Pascal Huguet, directeur du LAPSCO, et la co-direction de Johann Chevalère (CPJ « Education Digitale »), et en étroite collaboration avec Marie Demolliens (docteure, IR) et Natalia Martinelli (doctorante, Ingénieure Pédagogique). Il ou elle sera aussi en interaction avec toute l'équipe de recherche impliquée dans le projet et aura accès à l'intégralité de l'infrastructure de l'UMR. Afin d'offrir les conditions optimales pour l'étude de la cognition et des conduites humaines à l'heure de la transition numérique, les expérimentations dans ce cadre se dérouleront sur la plateforme expérimentale e3C (Comportement-Cerveau-Cognition à l'ère de la transition numérique) du LAPSCO, d'une surface de 500 m2 par ailleurs unique en France par son lien organique avec le rectorat de Clermont-Ferrand et son niveau d'équipement scientifique.