En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6004-SAMCHA-005 - Postdoctorat en modélisation du microbiome marin (H/F)

Postdoctorat en modélisation du microbiome marin (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 15 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6004-SAMCHA-005
Lieu de travail : NANTES
Date de publication : jeudi 24 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 2 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 3000 et 4000 EUR bruts mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le plancton marin forme des communautés complexes d'organismes en interaction à la base de la chaîne alimentaire, soutenant les cycles biogéochimiques dans l'océan et participant à la régulation du climat. Les organismes planctoniques sont adaptés à des conditions environnementales spécifiques qui limitent leur biogéographie et leur écologie. Cependant, nos connaissances sont limitées quant à l'interaction des organismes planctoniques pour maintenir des communautés pérennes dans les océans en perpetuels homogénéisation par les courants. Par ailleurs, le rôle des interactions planctoniques dans la réalisation des grands cycles biogéochimiques reste à modéliser pour une pleine intégration de la composante biologique dans les modèles océaniques tel que PISCES. Pour relever ces défis, nous souhaitons développer des outils informatiques pour simuler les échanges de métabolites entre les microorganismes marins.

Activités

Les principales tâches du projet seront de:
- Modéliser des réseaux métaboliques des organismes à l'échelle des génomes par des approches de programmation par contraintes ou multi-objective (tache principale).
- Intégrer ces modèles dans des graphes de co-occurrence reconstruit via des données de métagénomiques issues des récentes campagne océanographiques (Tara et Atlanteco) (tache principale).
- Évaluer numériquement et prédire les effets de multiples facteurs de stress climatique sur l'état des écosystèmes en identifiant les espèces sentinelles sensibles aux variations de nutriments et ayant un impact sur d'autres organismes de la communauté (tache secondaire).

Compétences

La candidate ou le candidat devra être titulaire d'un doctorat en (bio)informatique avec des compétences en modélisation des systèmes vivants. Elle ou il devra avoir des compétences en modélisation par contraintes et une appétence pour les questions en lien avec l'écologie microbienne. Une experience dans l'analyse des données métagénomiques est conseillée mais non obligatoire. De bonnes aptitudes à la rédaction et à la communication en anglais sont attendues ainsi qu'une aptitude au travail en équipe.

Contexte de travail

La candidate ou le candidat travaillera au LS2N à Nantes sur le site de l'UFR Sciences et Techniques, au sein de l'équipe ComBi.

Informations complémentaires

Recrutement dans le cadre du projet AtlantECO (https://www.atlanteco.eu/)

On en parle sur Twitter !