En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5814-LOUDAI-032 - Chercheur postdoctorant sur DUNE (H/F)

Chercheur postdoctorant sur DUNE (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 21 août 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur postdoctorant sur DUNE (H/F)
Référence : UMR5814-LOUDAI-032
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : ANNECY
Date de publication : jeudi 23 mai 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 992.93 euros bruts par mois
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Missions

Le Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules (LAPP) ouvre un poste de chercheur post-doctoral de deux ans sur DUNE, une expérience d’oscillations de neutrinos. Le poste vise le développement d'outils de reconstruction pour les interactions de neutrinos à basse énergie, ainsi que des activités de R&D associées aux plans de lecture des charges (CRPs) des détecteurs à argon liquide de DUNE.

DUNE est une expérience d'oscillation de neutrinos de prochaine génération en cours de construction aux États-Unis. Un faisceau de neutrinos sera généré au Fermi National Accelerator Laboratory (FNAL) et sera dirigé vers des détecteurs massifs remplis d'argon liquide, situés dans une mine à 1300 km de là, au Sanford Underground Research Facility (SURF) dans le Dakota du Sud. DUNE exploitera le faisceau de neutrinos, dans un emplacement souterrain et avec des détecteurs à grande échelle pour conduire un programme scientifique complet traitant certaines des questions les plus fondamentales en physique des particules. Parmi celles-ci, l'origine de l'asymétrie matière-antimatière dans l'Univers sera explorée grâce à la mesure de la phase CP dans le secteur des neutrinos. Le programme de physique de DUNE englobe également des mesures précises des paramètres d'oscillation des neutrinos tels que Δm²₂₁, accessibles grâce à l'observation des neutrinos solaires.

Le Laboratoire d'Annecy de Physique des Particules (LAPP) joue un rôle majeur dans le développement et la construction des détecteurs à dérive verticale de DUNE. Le LAPP a largement contribué à la conception, au développement et à l'optimisation des systèmes de détection de charge appelés Plans de Lecture de Charge (CRPs). Chaque unité CRP comprend 2 plans de circuit imprimé avec 4 couches métallisées. Plusieurs prototypes de CRP ont été soumis à des tests réussis au CERN ces dernières années. Cette technologie permet une reconstruction détaillée des interactions neutrino dans les détecteurs. De plus, le LAPP participe au développement des logiciels de reconstruction utilisés pour l'analyse des données des prototypes et pour la simulation de la formation des signaux dans les plans de détection.

Le nouveau post-doc devrait jouer un rôle central dans ce projet en s'engageant dans les activités du groupe neutrino du LAPP. Le groupe DUNE du LAPP, composé de quatre physiciens permanents et de plusieurs doctorants, contribue à divers aspects du programme DUNE. Cela comprend la conception et la construction des CRPs, la structure mécanique et les outils pour l'installation des CRPs, le développement de logiciels de simulation et de reconstruction pour les études de physique et de performance.

Activités

Le candidat retenu contribuera aux efforts de développement des détecteurs à Argon Liquide au LAPP et s'engagera à améliorer la reconstruction des signaux en utilisant les données des prototypes de DUNE. Ces efforts mettront l'accent sur l'étude de la détection et de la reconstruction de charges pour les événements à basse énergie. L'objectif est d'évaluer, d'étudier et de caractériser les bruits de fond à basse énergie afin de développer des méthodes pour les atténuer. Compte tenu de la proximité d'Annecy avec le CERN, le candidat participera à tous les aspects du projet. Il contribuera à la préparation de l'expérience, participera à la construction du détecteur, à la mise en service et au fonctionnement sur site. D'autres activités dans le cadre du programme DUNE peuvent également être envisagées en fonction de l'expertise du candidat sélectionné.

Compétences

- Physique : bonne connaissance de la physique des particules, de l'analyse des données et de la reconstruction d'événements.
- Compétences techniques : Programmation en C++, Julia, Python et/ou ROOT; une expérience avec les outils logiciels de DUNE est un plus.
- Langue : Maîtrise de l'anglais écrit et parlé (C2 min), parler français est un plus.
- L'esprit d'équipe est plus que bienvenu.
- Postdoctorant en début de carrière qui souhaite continuer à développer ses compétences en intégrant un projet d'envergure international.

Contexte de travail

Le LAPP est un laboratoire de l’Institut de Physique Nucléaire et de Physique des Particules (IN2P3), institut du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) qui coordonne les programmes dans ces domaines. Le LAPP est une unité mixte de recherche (UMR 5814) du CNRS et de l’Université Savoie Mont-Blanc (USMB). Plus de 150 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs, étudiants et visiteurs étrangers y travaillent. Les recherches menées au LAPP ont pour but l’étude de la physique des particules élémentaires et de leurs interactions fondamentales, ainsi que l’exploration de leurs liens avec les grandes structures de l’Univers. Les travaux des équipes du LAPP visent, entre autres, à comprendre l’origine de la masse des particules, à percer le mystère de la matière noire ou encore à déterminer ce qui est arrivé à l’antimatière présente dans notre univers au moment du Big-Bang.

Le LAPP est un laboratoire dynamique situé à 50 km du CERN, où les prototypes de détecteurs de DUNE sont hébergés. L'équipe DUNE du LAPP (4 physiciens, 3 doctorants, 4 ingénieurs) travaille principalement sur les activités liées aux CRP, les outils de reconstruction et plusieurs analyses de physique sont en cours de développement.

Les candidats doivent postuler sur le Portail emploi du CNRS via une lettre de motivation expliquant leur intérêt pour le poste et un curriculum vitae détaillé contenant une description de leur expérience de recherche avec une liste de publications mettant en évidence leurs contributions personnelles.
Si vous souhaitez nous transmettre des références ainsi que des lettres de recommandation, merci de les transmettre à contact.rh@lapp.in2p3.fr. Vous pouvez également avoir des renseignements complémentaires auprès de cette même adresse mail.

Contraintes et risques

des déplacements de courtes durées sont à prévoir en France et à l’étranger.