En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5801-ROGFIS-015 - H/F Post Doc Elaboration et caractérisation de fibres de carbone biosourcées

H/F Post Doc Elaboration et caractérisation de fibres de carbone biosourcées

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 2 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5801-ROGFIS-015
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : jeudi 12 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2805 € à 3 225 € brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Elaboration et caractérisation de fibres de carbone à base de précurseur biosourcé

Activités

L'étude comportera plusieurs volets dont la caractérisation des fibres de précurseurs biosourcés telles que produites et ces mêmes fibres aux différents stades de leur transformation pour donner in fine des fibres de carbone. L'optimisation des traitements thermiques en lien avec les spécifications et propriétés ciblées sera une étape importante et sera guidée par une analyse fine des résultats.
Les échantillons de fils précurseurs de PAN biosourcé seront fournis par l'UCCS.
Le LCTS dispose d'une ligne de transformation en continu permettant de contrôler les températures de traitement et la tension appliquée au fil précurseur lors des étapes d'oxydation/déshydrogénation-pyrolyse-carbonisation-graphitation.
Le (la) candidat(e) aura accès à ce moyen de carbonisation en continu du LCTS pour évaluer l'influence des conditions de traitement sur la morphologie et les caractéristiques des filaments, ainsi que sur l'homogénéité du traitement au niveau du fil.
Une attention particulière sera portée sur la caractérisation du comportement mécanique de la fibre lors de son traitement thermique. L'analyse par ATG couplée FTIR, DSC et analyse thermomécanique (ATM) devraient fournir des informations à la fois sur la transformation chimique et les propriétés du matériau en fonction de la température.
Les propriétés thermomécaniques des fibres de carbone ex-PAN biosourcées élaborées seront évaluées.
Le (la) post-doctorant(e) proposera une méthodologie de caractérisation, assurera les essais et produira les rapports périodiques correspondants.

Compétences

Titulaire d'un doctorat, vous disposez d'une première expérience professionnelle.
Vous disposez de connaissances de base en chimie et en physique. Autonome, goût pour l'expérimentation, vous êtes en mesure de réaliser les caractérisations et analyser les résultats.

Contexte de travail

Le LCTS est un laboratoire qui est localisé sur le campus bordelais; c'est une unité mixte à quatre tutelles - le CNRS, l'Université de Bordeaux, le groupe Safran et le CEA. Il totalise déjà 33 ans de recherches amont sur les composites réfractaires, matériaux très hautes performances employés dans l'aéronautique, le spatial et le domaine de l'énergie. C'est une équipe unique travaillant en mode projet en partenariat étroit avec ses cotutelles non-académiques. Il y a actuellement 33 personnels permanents, encadrant 25 sujets menés par des doctorants ou post-doctorants.
Ces études s'inscrivent dans le cadre du projet OSCAR (ANR ASTRID 2021) en collaboration avec l'UCCS, BKB Chemicals, CANOE et le CEA.

Contraintes et risques

Horaires normaux
Travail sur une ligne de pyrolyse prototype utilisant un générateur haute fréquence avec des risques liés aux hautes températures, aux émanations gazeuses et manipulation de substances chimiques.

On en parle sur Twitter !