En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5798-THOSAL-005 - Post-doc sur le mouvement brownien aux interfaces (H/F)

Post-doc sur le mouvement brownien aux interfaces (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 26 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5798-THOSAL-005
Lieu de travail : TALENCE
Date de publication : mardi 5 octobre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2663€ et 3783€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La motilité des entités biologiques microscopiques dans le but d'atteindre des cibles spécifiques est une question centrale de la biophysique, comme en témoignent: les métastases cancéreuses, la durotaxie des cellules souches, la reconnaissance des anticorps ou la réplication de l'ADN, parmi de nombreux autres exemples. Dans une tentative d'idéalisation, ce problème pourrait être réduit à de la mécanique simple grâce à une combinaison d'ingrédients essentiels: écoulement visqueux, limites élastiques, environnement confiné, charges et fluctuations. Par conséquent, combiner des ingrédients du continuum tels que l'hydrodynamique et l'élasticité, ainsi que les fluctuations moléculaires à petite échelle, apparaît comme une tâche cruciale. À partir des arguments ci-dessus, l'étude du mouvement brownien dans des environnements mous et lubrifiés apparaît comme l'un des problèmes canoniques de la biophysique et de la nanophysique. Malgré le caractère évident de cette proposition, il est fascinant de constater que les études expérimentales sont inexistantes. Le présent projet vise donc naturellement à combler cette lacune. Notre stratégie est de développer des expériences de microscopie holographique à l'équilibre, avec des sondes colloïdales micrométriques libres évoluant à proximité de divers substrats mous, afin de révéler le couplage fondamental entre la mobilité aléatoire et la mollesse des frontières voisines. L'équipe a développé des approches expérimentales complémentaires ainsi que des méthodes théoriques qui seront très bénéfiques pour le projet.

Activités

- Préparation des échantillons
- Mesures interférométriques de colloïdes en milieux lubrifiés/confinés
- Analyse des données
- Modélisation analytique et numérique
- Rédaction d'articles et communications orales

Compétences

- Forte expertise en microscopie, matière molle et physique statistique
- Expertise en méthodes numériques ; machine learning très encouragé
- Excellentes compétences en communication écrite et orale (anglais), y compris les outils standards (LaTeX, etc)

Contexte de travail

Le LOMA est un laboratoire de physique, situé à l'Université de Bordeaux. Ses activités englobent la matière condensée dure et molle, y compris la matière biologique, ainsi que l'optique. Il comprend généralement 50 employés permanents et un nombre similaire de personnel non permanent et d'étudiants. Le chercheur recruté appartiendra à la fois à l'équipe «photonique et matériaux» et à l'équipe «théorie de la matière condensée».

Contraintes et risques

Néant

On en parle sur Twitter !