En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5797-JERBAU-072 - CDD Chercheur en physique du neutrino sur l’expérience JUNO (H/F)

CDD Chercheur en physique du neutrino sur l’expérience JUNO (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 19 juin 2024 00:00:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : CDD Chercheur en physique du neutrino sur l’expérience JUNO (H/F)
Référence : UMR5797-JERBAU-072
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : GRADIGNAN
Date de publication : mardi 7 mai 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 2 septembre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2905,76 euros bruts - 3331.51 euros bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : Indifférent
Section(s) CN : Interactions, particules, noyaux du laboratoire au cosmos

Missions

Le groupe NEUTRINO du LP2i Bordeaux est fortement impliqué dans la conception, la caractérisation et l’installation de l’électronique des 25600 PM 3 pouces (SPMT) ainsi que dans la mise en route du système SPMT et les simulations associées. Le groupe a aussi rôle moteur dans la préparation de l’analyse des données, notamment dans la caractérisation et la réduction des bruits de fond radiogénique et cosmogénique.

Activités

Le candidat / la candidate travaillera sur l’analyse des données du système SPMT avant et pendant le remplissage du détecteur et participera à la définition des procédures d’étalonnage en énergie et en temps. Il/elle participera activement à l’analyse des premières données de physique afin de déterminer les taux de bruits de fond radiogénique et cosmogénique ainsi que leur spectre en énergie qui auront un impact crucial sur la détermination de la hiérarchie de masse.

Compétences

Le candidat devra avoir soutenu son doctorat entre fin 2022 et fin 2024 en physique du neutrino ou physique des particules. Il devra faire preuve d’autonomie et avoir des compétences en photodétection, en simulation et en analyse de données

Contexte de travail

JUNO (Jiangmen Underground Neutrino Observatory) est une expérience installée dans un laboratoire souterrain en Chine dont le but principal est la détermination de la hiérarchie de masse des neutrinos ainsi que la mesure précise des paramètres d’oscillation dans le secteur solaire grâce à la détection de neutrinos émis par des réacteurs nucléaires situés à 53 km. Le détecteur JUNO, basé sur la scintillation liquide, possède un grand volume fiduciel (20000 tonnes de liquide scintillant) et une excellente résolution en énergie (3% à 1 MeV) grâce à
l’utilisation de plus de 40000 photomultiplicateurs. JUNO possède également un vaste programme en physique des neutrinos et astroparticules tel que la détection de supernova ou la
désintégration du proton. La prise de données débutant avec le remplissage du détecteur en
liquide scintillant est prévue début 2025.

Le poste se situe dans un secteur relevant de la protection du potentiel scientifique et technique (PPST), et nécessite donc, conformément à la réglementation, que votre arrivée soit autorisée par l'autorité compétente du MESR.

Contraintes et risques

Horaires réglementaires du LP2i Bordeaux sauf cas exceptionnel