En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5667-STEMAU-024 - Post-doctorant.e en biologie cellulaire végétale (H/F)

Post-doctorant.e en biologie cellulaire végétale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 1 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5667-STEMAU-024
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : vendredi 10 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 3 janvier 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2675 et 3805€ bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'équipe Signalisation Cellulaire et Endomembranes (SiCE) étudient le rôle des phospholipides anioniques dans la signalisation cellulaire chez les plantes. Nous combinons des approches de biochimies, des études en molécules uniques, d'imagerie du vivant et de génétiques moléculaires pour comprendre certains aspects du développement des plantes et de leur biologie cellulaire.

Activités

Le/la candidat.e travaillera dans le cadre du projet ERC LIPIDEV portant sur le rôle des lipides anioniques dans le développement des plantes. Il/elle étudiera les liens entre la voie de signalisation rapide de l'auxine et les modifications des lipides membranaires et leur effet sur la voie de signalisation de la petite GTPase ROP6 et le gravitropisme racinaire. Pour cela, le/la candidate aura pour mission de mettre au point des techniques de microscopie verticale et de microfluidique combinées au développement et à l'utilisation de senseurs encodés génétiquement.

Compétences

- Le/La candidat(e) devra avoir une thèse en biologie
- Maitrise des techniques de biologie moléculaire : clonage, PCR, extraction d'ADN/ARN, qPCR….
- Maitrise des techniques de microscopie confocale et l'analyse d'image
- Maitrise de la culture et transformation de la plante modèle Arabidopsis
- Maitrise des outils informatiques spécialisés pour la quantification des données de biologie cellulaire
- Maitrise de la bibliographie concernant la division cellulaire chez les plantes
- Anglais lu, écrit, parlé.
- Avoir des articles en premier auteur publiés ou en cours de publications

Contexte de travail

Le laboratoire RDP (Reproduction et Développement des Plantes) est une unité mixte de recherche multi-tutelles (CNRS, INRAE, ENS de Lyon, UCBL, et associée à l'INRIA) composée de 9 équipes de recherche (environ 120 personnes). Le laboratoire est situé sur le site Monod de l'ENS de Lyon. Le/la chercheuse sera rattaché(e) à l'équipe SiCE. Le/la candidat(e) évoluera dans une équipe de recherche et devra s'impliquer dans l'organisation et présenter ces résultats lors de réunions.

On en parle sur Twitter !