En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5635-STEROU-001 - Post-doctorant en dépôt de couches minces par PECVD - H/F

Post-doctorant en dépôt de couches minces par PECVD - H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5635-STEROU-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : jeudi 8 novembre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2100 € net par mois
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Développement par PECVD de dépôts nano-composites multicouches pour des applications membranaires

Activités

- Elaboration par PECVD de films nano-composites multi-couches alternant des couches de type Si-O(CHN) et M-O(CHN).
- Diagnostics électrique et optique de la décharge plasma mise en œuvre.
- Caractérisation des matériaux vis-à-vis de leurs propriétés physico-chimiques et fonctionnelles.
- Application de ces matériaux à la séparation de gaz.

Compétences

- Connaissances : Connaitre les bases théoriques relatives aux procédés plasma (dont la PECVD), aux matériaux de type couche mince, et à leurs techniques de caractérisation physico-chimiques usuelles. Avoir une bonne maitrise de l'anglais (à l'oral et à l'écrit).

- Compétences techniques : Avoir une bonne maitrise des réacteurs PECVD et des techniques de caractérisation physico-chimiques usuelles des matériaux de type couche mince.

- Aptitudes : Ouverture d'esprit, sens de l'organisation, prise d'initiatives, autonomie, esprit de synthèse, esprit d'équipe.

Contexte de travail

Les travaux de recherche se feront à l'Institut Européen des Membranes (ENSCM, UM, CNRS UMR 5635) de Montpellier. L'IEM, qui compte une moyenne annuelle de 150 personnes (dont la moitié de membres permanents), est un laboratoire de référence au niveau international dans le domaine des matériaux et procédés membranaires. Ses objectifs de recherche s'articulent autour d'une approche pluridisciplinaire et multi-échelle sur :
- l'élaboration et la caractérisation de nouveaux matériaux membranaires ;
- leur mise en oeuvre au sein de procédés membranaires ayant notamment pour application le traitement des effluents, la séparation de gaz, les biotechnologies en lien avec les sciences des aliments et de la santé.
Le post-doctorant recruté sera accueilli au sein du département « Design des Matériaux Membranaires et systèmes Multifonctionnels” (DM3) dont la spécificité réside dans la maitrise et la volonté de couvrir toute la chaîne d'élaboration d'un matériau allant de l'échelle moléculaire jusqu'à l'étude de ses propriétés d'usage (= matériau fonctionnel) et son application. Il sera sous la responsabilité de Madame Stéphanie Roualdès et Monsieur Vincent Rouessac, qui animent une équipe autour des procédés PECVD pour la préparation de couches minces à vocation membranaire.
Ce stage post-doctoral sera mené en partenariat avec les laboratoires LAPLACE et PROMES et les partenaires industriels BIOPHY RESEARCH et HEF dans le cadre du projet PLASMECO financé par la Région Occitanie.

On en parle sur Twitter !