En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5635-DAMVOI-013 - Chercheur H/F Synthèse de semi-conducteurs bidimensionnels de haute qualité

Chercheur H/F Synthèse de semi-conducteurs bidimensionnels de haute qualité

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 8 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5635-DAMVOI-013
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 18 janvier 2023
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 13 février 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 833 € et 3 257 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les matériaux 2D (2DM), tels que les dichalcogénures de métaux de transition semi-conducteurs (TMD) ou le graphène présentent des propriétés électroniques remarquables et de fortes interactions lumière-matière. Les 2DM sont également des systèmes nanomécaniques légers et sensibles qui sont contrôlables électriquement et optiquement. L'étude des propriétés physiques des matériaux 2D est cependant limitée par la qualité des cristaux massifs d'origine. Presque tous les cristaux de TMD utilisés pour l'exfoliation sont synthétisés par transport chimique de vapeur (CVT) à l'aide d'un agent de transport tel que l'iode. Les mesures sur les monocouches TMD ont constamment révélé une inhomogénéité spatiale, des densités de désordre et de défauts (supérieures à 10^12 cm-2) et une dégradation du rendement d'émission.

L'objectif du poste postdoctoral sera de développer une nouvelle voie de synthèse de cristaux de TMD (monocouche ou cristaux massifs) et d'étudier leurs propriétés. Le candidat retenu fera partie d'un projet de recherche collaborative qui vise à démontrer des dispositifs opto-électro-mécaniques originaux atomiquement minces.

Activités

Le candidat ou la candidate retenu(e) sera responsable du développement d'une nouvelle voie de synthèse pour la synthèse de cristaux de TMD en vrac et leur exfoliation ultérieure.
Les tâches spécifiques sont :
- Synthèse de cristaux en vrac
- Effectuer la caractérisation physique des échantillons
- Exfolier mécaniquement le cristal au régime monocouche par transfert à sec
- Préparer des hétérostructures de van der Waals en utilisant la méthode de transfert déterministe à sec

Compétences

Nous recherchons un candidat ou un candidate motivé(e) avec une formation académique documentée et une expérience de laboratoire dans le domaine des cristaux 2D et en particulier du TMD. Une expérience dans le domaine de la croissance cristalline est fortement souhaitée.
Le candidat ou la candidate doit être motivé(e) et capable de mener des recherches rapides et de travailler de manière autonome dans un environnement axé sur l'équipe.

Contexte de travail

Les recherches seront menées à l'Institut Européen des Membranes (Institut Européen des Membranes, IEM, CNRS UMR5635, UM, ENSCM) de l'Université de Montpellier. IEM est un institut de premier plan dans le domaine de la science des membranes avec un excellent support technique et des installations internes pour la fabrication et la caractérisation des membranes. L'institut est affilié à l'Université de Montpellier, et membre du Pôle Chimie Balard, de l'institut Carnot Chimie Balard et du Labex CheMiSyst. Notre groupe possède des installations de pointe dédiées pour mener à bien le projet.

On en parle sur Twitter !