En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5566-REMROC-005 - Postdoctorant (H/F) « Vers la fermeture et la cohérence des bilans d'eau et d'énergie de la Terre à l'échelle globale à l'aide d'observations satellites »

Postdoctorant (H/F) « Vers la fermeture et la cohérence des bilans d'eau et d'énergie de la Terre à l'échelle globale à l'aide d'observations satellites »

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5566-REMROC-005
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 5 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2617€ et 3729€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le cycle global de l'eau et de l'énergie est un élément central du changement climatique. Sa connaissance reste encore imparfaite et l'émergence récente d'une suite d'observations spatiales va permettre de mieux comprendre son fonctionnement. Néanmoins, les estimations des nombreux flux et stocks d'eau et d'énergie qui le composent ne sont pas toujours cohérentes entre elles. Ceci pose des difficultés quand on veut évaluer précisément l'état actuel du cycle global de l'eau et de l'énergie et sa réponse au changement climatique. Dans ce contexte l'objet de ce post-doctorat est double : 1) quantifier l'incohérence dans les observations du cycle global de l'eau et de l'énergie et 2) développer une nouvelle suite de produits observationnel qui satisfasse les lois de conservation de la masse et de l'énergie à l'échelle de la planète en utilisant une approche optimale (L'Ecuyer et al., 2015).
Ce travail est financé par un projet européen en réponse à un appel d'offre du Copernicus Climate Change Service pour réaliser une première analyse de la cohérence des produits issus du Climate Data Store. Le post doc s'appuiera sur des méthodes de moindres carrés généralisés afin d'optimiser les bilans d'eau et d'énergie sous diverses contraintes en prenant en compte les incertitudes sur les observations.

Activités

Les activités de la personne recrutée concernent l'étude bibliographique, la manipulation de gros volumes de données, l'exécution, l'amélioration et le développement de code de recherche, la rédaction d'articles scientifiques et la présentation des résultats à des conférences.

Compétences

Doctorat en Sciences de l'environnement avec une expérience des données satellites d'observations. Connaissance des méthodes d'optimisation.

Programmation en IDL, Python, Matlab, Fortran ou C. Travail sous environnement Linux, scripts shell. De solides compétences en programmation sont également exigées.
Très bon niveau d'anglais (écrit/oral) requis.

Contexte de travail

Le poste est à pourvoir au LEGOS laboratoire de l'Observatoire Midi Pyrénées à Toulouse. La personne recrutée évoluera dans un petit groupe de recherche et sera amenée à interagir avec des ingénieurs de recherche, doctorants et chercheurs du CNRS et du CNES.

Le poste implique la participation aux réunions de projet Copernicus Climate Change Services en Europe ainsi que des participations à des conférences internationales.

Informations complémentaires

Le durée du contrat est d'un an, renouvelable.

Merci de joindre à votre candidature, un CV, une lettre de motivation et les noms et coordonnées de deux références.

On en parle sur Twitter !