En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5566-CLAEST-001 - Chercheur junior en Océanographie physique (H/F)

Chercheur junior en Océanographie physique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 26 avril 2024

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur junior en Océanographie physique (H/F)
Référence : UMR5566-CLAEST-001
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 27 février 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2905 € et 4081 € bruts mensuels , selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Système Terre : enveloppes superficielles

Missions

La sensibilité au changement climatique de la Mer Méditerranée est déjà notable avec une augmentation de la température des eaux de surface, intermédiaires et profondes et la présence de plus en plus fréquente de canicules marines dans les couches de surface en été. Celles-ci provoquent des mortalités importantes d’espèces fixées sur les fonds de la zone côtière. Les scénarios climatiques régionaux réalisés dans le programme Med-CORDEX ont généralement une résolution spatiale comprises entre 5 et 10 km ce qui ne leur permet pas de représenter correctement ni la topographie sous-marine et le trait de côte, ni les courants horizontaux et verticaux et la structure thermohaline fortement influencés par l’interaction avec les forçages météorologiques et la topographie.
Dans le cadre du projet ANR POPNCO, le LEGOS a réalisé un downscaling d’un run climatique du CNRM sur la Méditerranée occidentale avec des résolutions de quelques centaines de mètres sur le littoral allant du Nord de l’Espagne au Nord de l’Italie.
L’objet du recrutement est de réaliser une étude scientifique des altérations des caractéristiques hydrologiques et des courants dans la zone côtière entre la période 2000-2020 et 2080-2100 en se basant sur l’analyse de cette simulation existante. La simulation climatique à haute résolution sur la période 2000-2020 sera tout d’abord comparée statistiquement à une simulation à chronologie réaliste en se focalisant sur les caractéristiques suivantes: l’intensité et la structure spatiale des courants côtiers, la fréquence et l’intensité des upwelling et downwelling côtiers, l’occurrence des vagues de chaleur le long du littoral et l’étendue de la zone influencée par les fleuves. Elle sera également comparée à la simulation du CNRM à basse résolution afin de dégager l’apport de la résolution spatiale à ces caractéristiques. Les deux tranches 2000-2020 et 2080-2100 seront ensuite comparées afin de dégager l’impact du changement climatique sur ces mêmes caractéristiques.

Activités

Le travail proposé comprend les activités suivantes :
- définition des diagnostics à produire
- travail sur ordinateur (écriture de scripts pour l’analyse des simulations),
- synthèse des résultats,
- communication orale ou poster lors de conférences scientifiques,
- publication d'articles scientifiques,
- participation aux réunions d'équipe et aux réunions du projet, coordination et échanges de données avec les partenaires du projet, contribution aux livrables du projet.

Compétences

Le candidat devra être titulaire d’un doctorat en océanographie. Compétences exigées en programmation pour l’analyse et le tracé scientifique (fortran, python, matlab, ferret ou équivalent), et expérience confirmée du travail dans un environnement Linux (scripts shell, …). Expérience souhaitée de l’analyse de données massives de simulations numériques océaniques (format netcdf). Bonne connaissance en processus océaniques physiques, côtiers si possible. Compétences en communication écrite et orale en anglais (au moins une publication en 1er auteur dans une revue à comité de lecture).

Contexte de travail

Le Laboratoire d'Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS) est une Unité Mixte de Recherche UPS-UT3, CNES, CNRS-INSU, IRD comprenant 130
agents. Le LEGOS mène des recherches sur le système environnemental planétaire de manière pluridisciplinaire en s'appuyant sur la physique océanique, la géochimie et la biogéochimie marine, l'hydrologie et la glaciologie. Le LEGOS est fortement impliqué dans la formation universitaire avec l'Université Paul Sabatier -UPS, Toulouse III et la formation par la recherche en France et à l'international.
Le candidat retenu travaillera au sein de l’équipe ECOLA (Échanges Côte Large) du LEGOS dans l’équipe Méditerranée qui comprend 4 membres permanents, chercheurs et ingénieurs) avec lesquels il interagira. La responsabilité officielle sera assurée par Claude Estournel.
Le poste annoncé est financé par le projet national ANR POPNCO qui implique plusieurs instituts de recherche français de premier plan dans les sciences océanographiques. POPNCO s'intéresse à l’estimation d’un paramètre clé de la planification spatiale maritime, la connectivité des populations qui dépend de l’interaction complexe entre la circulation océanique et les traits de vie des espèces. Dans ce contexte, l'objectif de POPNCO est d'explorer les changements temporels de la connectivité des espèces benthiques, en estimant sa variabilité interannuelle dans les climats passés et présents, et en la comparant à sa tendance attendue à long terme, induite par le changement climatique.
La durée du contrat dépendra de l'expérience du candidat. Elle sera au minimum de 12 mois.

Contraintes et risques

Néant