En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5563-JEAMAR-003 - Chercheur en télédétection pour le développement d’une chaîne de traitement en couleur des eaux continentales par imagerie satellite H/F

Chercheur en télédétection pour le développement d’une chaîne de traitement en couleur des eaux continentales par imagerie satellite H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
- Français-- Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 25 juillet 2024 23:59:00 heure de Paris

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler

Informations générales

Intitulé de l'offre : Chercheur en télédétection pour le développement d’une chaîne de traitement en couleur des eaux continentales par imagerie satellite H/F
Référence : UMR5563-JEAMAR-003
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 4 juillet 2024
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 5 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2024
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2991 et 4345€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Niveau 8 - (Doctorat)
Expérience souhaitée : 1 à 4 années
Section(s) CN : Surface continentale et interfaces

Missions

(1) Développer un code de traitement en python pour le traitement de séries temporelles d'images satellite Sentinel-2 pour des petits objets hydrologiques de type retenues et lacs. Ce code automatisera le traitement d'images satellites à partir du produit 1C jusqu'au produit cartographique final
(2) Exploiter le code dans un environnement informatique de type cloud/cluster distant pour produire des séries temporelles sur la région Sud-Ouest. Les produits correspondent à des informations de qualité des eaux comme la concentration en matières en suspension, turbidité, chlorophylle-a, matières organiques dissoutes
(3) Participer à la validation des données produites en confrontant les résultats obtenus avec des séries de mesures terrain et en produisant des rapports d'évaluations synthétiques
(4) Modifier le code de traitement, dans ses différents modules, afin d'améliorer la précision des traitements vis-à-vis des tests de validation
(5) Participer à la mise en ligne des produits avec les équipes collaborant avec le laboratoire GET

Activités

_ Exécuter un code de calcul séparé en plusieurs modules essentiellement codé en Python ;
_ Modifier et améliorer, quand nécessaire, les différentes parties du code en vue d'optimiser le traitement en masse de données satellite ;
_ Produire pour la région Sud-Ouest des séries temporelles de qualité des eaux à partir de l'archive existante Sentinel-2 (cartes multitemporelles de suivi de qualité des eaux par satellite) ;
_ Préparer et analyser des séries de mesures de qualités des eaux conventionnelles (mesure de terrain) et les comparer aux produits satellite obtenus ;
_ Rédiger des rapports de synthèse permettant d'évaluer la performance des produits satellites obtenu ;
_ Réévaluer le code de traitement pour optimiser les résultats obtenus et/ou leur vitesse d'obtention;
_ Participer à la mise en ligne des produits en interactions avec les équipes partenaires du projet.

Compétences

Docteur en géosciences (dominante télédétection) avec compétence en calcul numérique. Connaissance et pratique avancée des langages de programmation Python, R. Connaissance et expérience dans le domaine des sciences de l'eau / gestion des ressources en eaux

Contexte de travail

Le projet dans lequel s'insère la mission est le projet XTREM QUALITY "Trajectoire de la qualité des eaux des petites retenues d’eaux par télédétection en contexte de changement climatique : impact des sécheresses et crues extrêmes" financé par le Centre National d’Études Spatiales (CNES) et l’Agence de l’Eau Adour Garonne. Le GET développe depuis 20 ans l'utilisation des images satellites pour suivre des paramètres de qualité en milieu fluvial et lacustre afin d'améliorer la connaissance de l'état des plans d'eaux en fonction des activités humaines et du fonctionnement naturel des bassins versants. Dans le cadre de ce contrat, il s'agit de produire des séries temporelles de cartes de qualité des eaux qui seront ensuite exploitées pour la création d’indices de vulnérabilité des masses d’eaux aux extrêmes climatiques.

La personne sera positionnée au GET. L'équipe d'accueil est spécialisée en hydrologie et télédétection avec un ingénieur d’étude en appui des travaux réalisés. L'équipe de travail étant internationale, le candidat doit être capable de s'exprimer (oral/écrit) en français ou en anglais.