En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5558-NATARB-015 - Post-doctorant.e (H/F) sur létude de la contribution des chromosomes sexuels aux différences de longévité et de sénescence entre les sexes chez les mammifères et les oiseaux

Post-doctorant.e (H/F) sur létude de la contribution des chromosomes sexuels aux différences de longévité et de sénescence entre les sexes chez les mammifères et les oiseaux

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 20 mai 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5558-NATARB-015
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 29 avril 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 et 3805 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Une offre pour un projet de recherche postdoctoral supervisé par JF Lemaître et JM Gaillard sur l'évolution des différences de longévité et de sénescence chez les vertébrés est ouverte au Laboratoire de Biométrie et de Biologie Évolutive de Lyon (https://lbbe.univ-lyon1.fr/). Ce projet sera réalisé en étroite collaboration avec deux autres membres du laboratoire d'accueil : Gabriel Marais et Cristina Vieira et sera financé par l'ANR LongevitY.
L'objectif de ce projet est de quantifier la contribution des chromosomes sexuels aux différences de longévité et de sénescence observées chez les mammifères et les oiseaux.

Activités

La première étape du projet sera de compléter une base de données compilant des estimations de mortalité âge et sexe-spécifiques chez les oiseaux (les données pour les mammifères sont déjà disponibles). Une fois ces données compilées pour les deux classes de vertébrés, il/elle estimera, pour chaque espèce et chaque sexe, des métriques de longévité, d'âge de début de sénescence actuarielle et de taux de sénescence actuariel afin de quantifier les différences de sénescence entre les sexes. En outre, il/elle effectuera des analyses démographiques détaillées des trajectoires d'histoire de vie pour évaluer les différences potentielles de mortalités entre les sexes dans les classes d'âge critiques. Les données sur les tailles des chromosomes sexuels et des autosomes pour les espèces de mammifères et d'oiseaux pour lesquelles des mesures de de longévité et de sénescence sont disponibles seront extraites de la littérature. Le post-doctorant testera ensuite les relations entre les différences de longévité / sénescence actuarielle entre les sexes et l'hétéromorphie des chromosomes sexuels en utilisant des analyses comparatives contrôlées pour la phylogénie. Des analyses comparatives complémentaires utilisant des données génomiques (ex : données sur le contenu en éléments transposables) seront également réalisées.

Compétences

Une solide expérience dans au moins un des domaines suivants (de préférence plusieurs) est requise : biologie de l'évolution, démographie, biogérontologie et génomique. En outre, une expertise en analyses comparatives serait très appréciée.

Contexte de travail

Le post-doc rejoindra l'équipe biodémographie évolutive du Laboratoire de biométrie et de biologie évolutive (LBBE). Le LBBE est une Unité Mixte de Recherche regroupant 16 équipes de recherche et près de 100 chercheurs qui étudient des questions relatives à la génomique évolutive, la génétique des populations, l'écologie comportementale, l'épidémiologie, la parasitologie, la santé publique, la médecine, les biostatistiques et la démographie.

Informations complémentaires

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter JF Lemaître (jean-francois.lemaître@univ-lyon1.fr) ou JM Gaillard (jean-michel.gaillard@univ-lyon1.fr)

On en parle sur Twitter !